Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP:Régionales2015. Une sous-estimation du vote FN!?

images

Le 26 novembre, analysant le sondage IPSOS concernant les régionales en LRMP, je faisais quatre observations, vérifiées, depuis, par le dernier sondage BVA, publié dimanche dernier. Notamment celles-ci:

Deuxième observation, la constante progression du candidat du FN, Louis Aliot, au premier et deuxième tour, depuis l’apparition des premiers sondages. Une progression dont on se demande si elle a atteint son point le plus haut cette semaine. Les prochains sondages, dans les jours qui suivront la journée d’hommage national du vendredi 27 novembre, ne manqueront pas de nous éclairer. En effet, les mesures prises par l’exécutif , “pêchées” dans les propositions de la droite et de l’extrême droite, l’appel du président au drapeau tricolore aux fenêtres pour demain, les propos de Manuel Valls demandant à l’U.E d’arrêter l’accueil des réfugiés, notamment, légitiment des “demandes sociales” portées, avant les attentats de Paris, par le FN et le parti de monsieur Sarkozy. La question est de savoir qui, de ces deux forces politiques en tirera les principaux bénéfices électoraux? Ce qui ne sera pas sans conséquence au deuxième tour, évidemment…

Troisième observation, Gérard Onesta, à la tête d’une coalition de partis critiques envers les mesures “sécuritaires” prises par l’exécutif et soutenues par le PS, ce qui pourrait lui faire gagner des voix supplémentaires, dans cette hypothèse de 11% des suffrages,  serait alors en mesure de monnayer très chèrement son désistement au second tour en faveur de Carole Delga.

intentions de vote premier tour_000011

Plafonnement donc du PS/PRG à 19%, progression de la liste conduite par Onesta, baisse de la liste Reynié et progression du FN… Une dynamique favorable au FN et à la gauche de la gauche rassemblant EELV, Front de Gauche et PCF, notamment. Ce qui placerait madame Delga, pour le deuxième tour, si elle n’arrivait pas à sortir de cette zone à 19%, d’ici dimanche, dans une position de négociation très difficile avec monsieur Onesta. Un deuxième tour, pour lequel elle est cependant donnée gagnante:

intentions de vote premier tour_000014

Toutefois, il faut bien avoir à l’esprit que les sondages ne mesurent pas les dynamiques d’entre-deux tours, et qu’en 2010, en Languedoc-Roussillon, par exemple, le FN était largement sous estimé (il avait gagné 6 points entre les deux tours sans réserves apparentes) tandis que l’UMP et le PS étaient surestimés.

En conclusion, et contrairement à ce qui est avancé, ou tu, par les commentateurs politiques de la presse régionale, le risque FN est bien réel… Et on aurait bien tort de le sous-estimer!

N.B: le dossier complet de BVA en cliquant sur (ici)

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Bernard-Mery de Vargas

    |

    Ecoutant France Inter hier soir (le téléphone sonne) et ce matin (interview de Julien Dray), j’ai -enfin- entendu des gens crier leur ras le bol de l’incompétence des politiques, des dépenses inutiles et impôts qui les financent,… bref crier leur mal être dans une démocratie à bout de souffle.
    Le vote blanc n’étant pas reconnu (autre récrimination du peuple) il faut bien en passer par là pour renvoyer tous ces gens qui ne nous écoutent, ni ne nous comprennent plus.
    Pas un politique ne s’est prononcé pour la prise en compte du vote blanc, seul rempart désormais contre le tsunami qui emportera tout ce beau monde.

    Reply

  • Avatar

    joel Raimondi

    |

    L’écart – l’abime- se creuse depuis 40 ans entre les élites dirigeantes et leurs belles paroles -promesses et la réalité prégnantes de citoyens … Plus de 10 millions sans emplois (sources DARES) … Cette pauvreté vécue est désespérantes et des citoyens se réfugient dans l’abstention ou dans les votes extremistes en désespoir de cause !!! Affligeant

    Reply

  • Avatar

    Dupuy

    |

    A BMdV : le vote blanc est comptabilisé à part des votes nuls depuis les élections européennes de 2014.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :