Contre-Regards

par Michel SANTO

Régionales2015 en LRMP. Delga ferait-elle la communication de Saurel?

Capture d’écran 2015-09-23 à 11.22.49

Hier, je faisais observer, dans ce blog, qu’en “venant porter ses forces de dissuasion gouvernementales sur Montpellier et l’Hérault, le PS a bien évalué la menace, dans un département où, divisé et encore sous le choc de deux défaites face au maire de Montpellier – municipales et départementales – il sait jouer son avenir… ou sa perte. Le combat y est féroce!”. Et je n’avais pas encore tout lu et tout vu du plan de bataille mis au point par le QG de Carole Delga. Comme cette invitation faite aux étudiants de Montpellier de venir débattre avec Christiane Taubira, dans un lieu confidentiel, “au centre de Montpellier”. On remarquera les petits logos PS/PRG en bas à droite, et surtout l’absence de Sylvia Pinel, sa deuxième de liste pour ces élections régionales. À l’évidence le PRG ne sert qu’à apposer des logos sur les tracts et les affiches et son avis ne lui est pas demandé sur les visuels d’une campagne  pourtant placée sous le signe de l’union. Déjà passablement énervé depuis dimanche, Baylet à sa lecture devrait sortir son pistolet. Mais passons vite! Un autre point mérite d’être relever qui tient à l’environnement juridique de ces élections régionales. En effet, on peut légitimement se demander si tous ces déplacements et réunions ministériels au service et au profit de la communication d’une candidate membre du parti majoritaire sont bien conformes au droit qui les régit. Sont-ils ou seront-ils intégrés dans les comptes de campagne, par exemple? Ce qui frappe surtout est la légèreté, pour ne pas dire plus, avec laquelle les candidats et candidates font campagne, comme si un sentiment d’impunité dominait les esprits. Le risque l’invalidation de ces  élections; une invalidation aux conséquences politiques désastreuses…

Sur un plan plus politique, ce “bombardement” sur Montpellier et Philippe Saurel, n’est pas, paradoxalement, sans bénéfice pour ce dernier. En effet, en le ciblant ainsi, de façon aussi ostentatoire et avec autant d’intensité, Carole Delga et ses conseillers mettent le maire de Montpellier sur le devant de la scène médiatique. Ils lui font, et lui financent, une formidable communication indirecte, aux effets contradictoires, mais qui lui est, finalement, très profitable. Comme elle peut l’être aussi pour le PS/PRG, au détriment d’Onesta et de la gauche-de-la-gauche régionale, aujourd’hui crédités de 16%. Oui, mais!  le maire de Montpellier de Montpellier, lui, est dans une logique de quadrangulaire. Pas de fusion! Et à trop le cibler, et de ce fait le promouvoir, le risque est de le placer en situation de “faire” la future présidence…

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • Avatar

    Eric Vezin

    |

    Pas sûr que se réclamer de l’action gouvernementale porte ses fruits

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui! Mais en manque de notoriété, c’est de “l’image” qui est recherchée; Comme si cela suffisait!

      Reply

  • Avatar

    Yves

    |

    Un complément à votre analyse face à Onesta. Faire monter Saurel pour Delga, c’est payer moins cher une fusion avec EELV. Peut importe la logique de Saurel. L’objectif c’est d’être assez fort face à EELV pour limiter ces demandent.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Nous sommes bien d’accord Yves!

      Reply

  • Avatar

    Christian Vignozzi

    |

    C’est vrai que la question d intégration dans les frais de campagne de tous ces déplacements coûteux de membres du gouvernement finira par se poser même après les élections. Ça devient un peu gros.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

      En 1840, dans « De la Démocratie en Amérique », Alexis de Tocqueville décrit le « despotisme nouveau » qui gangrène, à ses yeux, la démocratie naissante. Nos penseurs qui se p[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "Narbonne, Impulsion Citoyenne" veut faire la nique au réel…

Narbonne ! Municipales2020 : "Narbonne, Impulsion Citoyenne" veut faire la nique au réel…

    Et de sept ! Avec la liste Narbonne, Impulsion Citoyenne (N.I.C), qui tente d’occuper le créneau de la gauche de la gauche ; et faire la nique à N.E.C : Narbonne En Commun (PC,PS…) con[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 :  Ça suffit, vraiment ça suffit !

Narbonne ! Municipales2020 : Ça suffit, vraiment ça suffit !

Ça suffit, vraiment ça suffit ! J’entends, sortant de la bouche de prétendants au trône municipal que  Narbonne serait « en faillite », « en ruine » ou « en train de mourir ». Et pourquoi pas men[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :