Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Ménard’

Chronique de Narbonne. Compléments d’infos sur deux articles concernant Mouly et Viola…

2016-05-09_NARBONNE_IN_Une NARBONNE


Un article sur « l’entente des villes de Carcassonne, de Narbonne et Béziers » sur le Canal du Midi, et un entretien d‘André Viola avec Laurent Costes, dans l‘Indépendant du jour, ont retenu mon attention. Ou plutôt m’ont fait bondir! Le premier par ce qu’il ne dit pas, le second par une question posée, et sa réponse…

Chronique de la Région LRMP: Sur M6, « Béziers, une ville sous haute surveillance »…

m6


Sur M6, hier: « Béziers, une ville sous haute surveillance ». Il y a tout juste deux ans (mars 2014), Béziers devenait, avec l’élection de Robert Ménard à la tête de la mairie, grâce au soutien du Front National, la plus grande municipalité de France gérée par l’extrême droite. Depuis, Robert Ménard ne cesse d’alimenter, par ses provocations répétées, la polémique. Au point d’être devenu le maire le plus controversé de France. L’enquête rend bien (c’est beaucoup dire) compte des thèmes et des coups de force idéologiques clivants de l’ancien secrétaire général de « Reporters Sans Frontière ».

Mouly, Ménard, Larrat, sur deux canaux, en quête d’un seul et même bateau…

maxresdefault

Très bon article (1) de René Ferrando, dans le Midi Libre d’hier, édition de Béziers. Son sujet: la réunion voulue secrète, le lundi 8 février, autour du maire de Narbonne, Didier Mouly, de ses amis Gérard Larrat et Robert Ménard, ses homologues de Carcassonne et de Béziers, pour lancer une offensive politico-économique commune sur les eaux et les berges et les ports du canal du Midi, et de la Robine réunis. Réunion, suivie le 15 février, par la diffusion d’un « laconique » communiqué de presse du maire de Narbonne.

Chronique de Narbonne. Didier Mouly et ses métamorphoses politiques…

 

Poisson d’avril, en février! En début de Carême, Didier Mouly se fait photographier en compagnie du couple Saurel venu assister à un match de rugby au Parc des Sports et de l’Amitié, à Narbonne. Et fait ce commentaire, politique: « Narbonne n’est pas isolée. Votre maire n’est pas seul », et ce quelques semaines après avoir retiré sa délégation à monsieur Orrit pour avoir candidaté sur la  liste Saurel aux dernières régionales…

Articles récents

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]
La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

      Il serait quand même temps que  le discours public et politique sur la transition écologique, la protection de l'environnement, la lutte contre le réchauffement climatique aband[Lire la suite]