Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Mouly’

La leçon de Philippe Saurel à Didier Mouly, pour son projet de salle multimodale…

Salle multimodale Narbonne et Arena de Montpellier.

Salle multimodale Narbonne et Arena de Montpellier.


Coup de gueule de Philippe Saurel lors d’un conseil d’administration de Montpellier Events – la Société d’Économie Mixte qu’il préside et qui gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions de Montpellier, propriétés de la Région Occitanie, et celles du Corum et du Zénith, propriétés de la Métropole. La raison ? Un déficit chiffré à 2,2 millions d’euros ! Celui des équipements régionaux : 3,4 millions d’euros, étant financé, si on peut dire, par le bénéfice des équipements métropolitains.

À Narbonne, les écoles de César se gèlent. Pas lui !

Dessin de Denis Carrière !


César, pas Jules, mais Jean-Paul, administre, en adjoint de Mouly, pas le père, mais son fils, la « petite enfance » de Narbonne, notamment. Un nom illustre, pour une ville qui fut la prospère – et la première – colonie romaine fondée ex nihilo, hors d’Italie, avant que le Jules en question ne vienne fourrer son nez dans les affaires gauloises.

Nouveau Narbonne ! Jean Paul César se rebiffe et tacle Didier Mouly !


Ça tangue à “Nouveau Narbonne”. César se rebiffe ! Il n’a pas du tout goûté les embrassades publiques de Didier Mouly et Marie-Hélène Fabre. “Avec toi Marie, on plie Py, au mois de mai !” Filloniste revendiqué, cette couleuvre, il ne pouvait pas l’avaler sans finir en soins intensifs. Mouly lui-même ayant fait le choix de la candidate Ps pour les prochaines législatives, du coup le verrou de l’apolitisme de N.N sautait.

Salle multimodale de Narbonne ! Bertrand Malquier juge que l’emprise du Parc des Sports n’est pas la plus cohérente pour l’implanter. Il a raison !

Parc -expo-salle-multimodale

 
 

Ce matin, dans l’Indépendant , j’apprends que Didier Mouly propose à Jacques Bascou de récupérer le Parc des Expos, qui appartient et que gère le Grand Narbonne, “pour le démolir puis y implanter la future salle multimodale”. Une proposition qui n’a rien d’étonnant puisque déjà exprimée en juin 2015, à l’occasion d’un entretien avec le maire de Narbonne, publié dans le même journal, et que j’avais commenté dans un de mes billets, le 17 de ce même mois de juin. Rien de nouveau donc : (billet en lien : ici).

Narbonne! Pour ce mémorable “huis clos” municipal, merci Didier !

Amis du Parc. Contre-Regard.19


Ils étaient huit à assister au dernier conseil municipal. Pas sept ! Ni mercenaires, ni cavaliers de l’Apocalypse ! Huit paisibles membres de l’Association des Amis du Parc accompagnés de leur tout aussi pacifique Présidente. Leur idée était de rappeler visuellement à Didier Mouly, le maire, par de petits panneaux timidement brandis  et le port de maillots à manches courtes à l’effigie de leur mouvement, leur demande moulte fois exprimée  d’une réunion publique sur son projet de salle multimodale sur l’emprise du Parc des Sports et de l’Amitié.

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio