Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘viola’

Hollande à Carcassonne! Il pleut toujours où c’est mouillé…

      ob_c20c41_film-du-jour-n-50-copie-1  

Après les déserts d’Arabie et les plages cubaines, Hollande hier discourait dans la cité médiévale de Carcassonne. Il pleuvait! Et le “Nord” y soufflait en rafales. La République y fut louée et sa politique vantée. Le Dôme vibrait sous les applaudissements des élus invités. L’ivresse des campagnes, en ville et entre soi! “J’ai fait des choix, tout pour l’emploi, tout pour la jeunesse, tout pour l’avenir. Prenez mon discours de mai 2012 au Bourget, et vous verrez que je tiens le cap. Il y aura le Bourget 2012 et maintenant Carcassonne 2015 !” Ciel incertain, ce matin. Des nuages! Qui courent toujours dans le même sens… Il pleut  toujours où c’est mouillé

 

Chronique de Narbonne. Quelques remarques sur le nouvel exécutif du Département de l’Aude…

11081334_1562354060693230_8132235488365236595_n

André Viola a donc été hier matin président du Conseil départemental de l’Aude à l’unanimité moins un bulletin blanc (le sien) . Les deux seuls conseillers départementaux UMP élus dimanche dernier dans l’Aude ont voté pour lui, ce qui suscite l’interrogation de la presse locale et la réprobation d’une certaine fraction de la droite départementale. Pas la mienne, en tout cas, et ce pour au moins deux raisons. La première est qu’il n’y avait aucun enjeu de pouvoir dans ce troisième tour, et la seconde parce que ce binôme Martin-Marie-Christine Théron-Chet a bénéficié du soutien du PS face au candidat du FN, au second tour de ces départementales. Un geste de courtoisie et d’élégance républicaine!

Chronique de Narbonne: Quatre questions à quelques élus, et non des moindres, de la région Languedoc-Roussillon…

le_faux_cul

Quatre questions directement inspirées de celles posées par Judith Capelier, membre du comité fédéral du PS de l’Hérault, à ses propres amis politiques:

Pourquoi les élus socialistes et apparentés du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, farouches frêchistes et eux-mêmes un temps exclus du PS, se liguent-ils contre le sénateur Navarro, Vice-Président et Président de groupe choisi par Frêche et confirmé par Bourquin?

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite,  je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite, je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

      C’était Samedi. Après une petite station devant l’admirable vitrine de Brice Sarda, je reprenais ma «course» quotidienne et remontais vivement vers la place du Forum. U[Lire la suite]
Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio