Contre-Regards

par Michel SANTO

Treize régions enfin! Et une opposition disqualifiée…

.

IMG_0511.JPG La carte des 13 nouvelles régions a été adoptée en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, dans la nuit de mercredi à jeudi, après un ultime débat passionnel marqué notamment par le baroud d’honneur des députés UMP alsaciens contre la fusion avec Champagne-Ardenne et Lorraine. Bien! Voilà une bonne chose de faite. Reste à présent à passer au vote sur les compétences et pouvoirs à redistribuer entre l’État et les Régions, et les collectivités entre elles. Gros chantier! Mais que de temps perdu. Un exemple parmi d’autres qui montre que la « machine » à produire des textes de lois n’est plus adaptée aux fonctionnement et aux nécessités de notre société. À l’heure de la révolution numérique, de l’accélération inouïe des temps de production, celui de nos institutions est toujours formaté pour une économie et une société du début du vingtième siècle. Sans doute une des raisons aussi à l’origine de l’anxiété générale dont souffre notre pays. À cela il faut ajouter un discours politique d’une pauvreté absolue, notamment dans l’opposition. Que penser en effet d’un Nicolas Sarkozy qui, à Mulhouse hier soir, a réaffirmé sa volonté, s’il était élu Président, de défaire cette loi. Une loi pourtant voulue par son propre parti quand il exerçait le pouvoir, et que ce dernier se serait honoré de défendre si l’esprit de responsabilité l’avait emporté sur des considérations essentiellement politiciennes. Décidément, après le mariage pour tous, les rythmes scolaires et aujourd’hui même la réforme territoriale, le programme présidentiel esquissé par Nicolas Sarkozy prend des allures de « table rase ». Pas très responsable tout ça, et assez désespérant!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Canard du Midi

    |

    Nicolas Sarkozy avait déjà dit à Toulouse qu’il supprimerait la nouvelle carte des régions « dès le lendemain de son retour au pouvoir »

    Nicolas #Sarkozy promet la "suppression de la carte des (nouvelles) regions" des son retour a l'Elysee pic.twitter.com/ixgTJNG9Hf— Stephane Thepot (@canardumidi) 8 Octobre 2014

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui, je l’avais noté. Mais attendais la bonne occasion pour critiquer plus globalement sa posture…

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :