Contre-Regards

par Michel SANTO

Valls : il existe « un apartheid territorial, social, ethnique » en France !

imgres-1

Le Premier ministre Manuel Valls a estimé ce mardi, lors de ses voeux à la presse, qu’il existait en France « un apartheid territorial, social, ethnique ».  Apartheid! Eh bien, voilà le mot lâché, qui illustre mon billet de ce matin: le sens des mots n’a plus aucun sens, sauf celui d’attirer, par l’amalgame, l’anachronisme, etc…, la lumière des médias. Mais avec quels dégâts!  Ainsi la France comparée à l’ancienne Afrique du Sud « blanche » et à son État fondé sur la ségrégation raciale, territoriale et sociale. Les terroristes islamistes ne pouvaient pas rêver mieux: un premier ministre qui parle leur langue et nourrit leur propagande et leur mythologie. Comme s’ils « possédaient » le cerveau de nos élites et  dirigeants. La « guerre » des mots est très mal engagée. Serait-elle déjà perdue?

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Joel Raimondi

    |

    Effectivement je déplore la perte de sens des mots employés …Il me revient mes formations « expression écrite et orale » du cursus DEFA ou nous devions écrire des chaines de mots : écrire tous les mots qui nous venaient à partir d’un même mot énoncé par le prof … Etrangement , parfois des personnes qui ne se connaissaient pas avaient 80% de mots en commun et parfois des personnes qui disaient bien se connaitre n’avaient pas un seul mot en commun . Nous devions alors travailler sur les connotations et le sens des chaines de mots ainsi écrites et décrites.. forcément en lien avec la culture (références) de chacun … Car au delà des différences, les mots ont un sens …et parler de quartiers de non droit, abandonnés de la république est une chose, de là à parler apartheid …Nelson Mandela doit se retourner dans son urne !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      « Mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde »

      Reply

  • Avatar

    michel

    |

    Des quartiers où le droit de peut plus s’exercer , voila une expression exacte . Par contre le terme d’apartheid dans la bouche de Valls relève de la calomnie , les habitants de ces zones ayant les mêmes droits , parfois même plus en ce qui concerne notamment les droits sociaux , et bénéficient d’une multitude de commodités dont ne bénéficient pas ( ou ne bénéficient plus ) par exemple des habitants de province . Le fait de ne pas savoir ( ou vouloir ) en profiter n’autorise pas à pleurnicher sur son sort .

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois titres, trois représentations du monde…

Trois titres, trois représentations du monde…

Ce quotidien est le plus lu dans les Départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Trois éditions les couvrent : Carcassonne, Narbonne et Perpignan. Trois éditions et trois pages de "Une" : t[Lire la suite]
No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :