Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Grande Région LRMP. Régionales2015: la fusion commence par l’addition des transports ferroviaires

imgresimgres-1À trois mois de la fusion, les deux régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ont toutes les deux présentées les nouveaux tarifs en vigueur sur leurs lignes de TER respectives. Très différentes! Explications de Martin Malvy: « La tarification des TER est un exercice extrêmement difficile qui dépend des conventions signées avec la SNCF. Jusqu’à maintenant, les conventions de Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées étaient décalées dans le temps. Nous avons délibéré pour qu’elles soient toutes les deux terminées en 2016 et qu’une nouvelle négociation commune démarre cette année-là. En attendant, il est normal, et judicieux, que des expérimentations soient menées. Une étude approfondie de ces retours d’expérience permettra d’établir la future convention avec la SNCF. »

Première partie indiscutable, au plan technique, mais la seconde irrecevable. Expérimenter, sur moins d’un an, ce genre d’offre, en étudier les avantages, les inconvénients et le rapport qualité de service/coût, n’est tout simplement pas sérieux. La sagesse eût voulu qu’on laissât les choses en l’état jusqu’à la signature d’une seule convention harmonisée en 2017. En réalité, la raison de cette opération de communication menée par les deux Régions séparément est politique et électorale. À la veille des régionales de décembre, il s’agit d’attirer l’attention des électeurs sur les réalisations respectives de leur majorité présidée par un… socialiste. Procédé classique, mais qui risque de se retourner contre leurs promoteurs. Comment, en effet, faire croire, dans ces conditions, que la nouvelle assemblée régionale va pouvoir travailler dès le début de l’année 2016 à l’harmonisation des politiques en matière de transport ferroviaire? Et comment expliquer aux électeurs que la fusion des deux régions ne se résume pas, comme ces deux campagnes de communication disjointes et à gros budgets le montrent lourdement, à leur simple addition?…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :   Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carri[Lire la suite]
La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

Saisie par le conseil départemental du Haut-Rhin, la plus haute juridiction administrative française a considéré, vendredi 15 juin, que si le contrat conclu entre le département et le bénéficiaire du[Lire la suite]
Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Mercredi, lors de la traditionnelle et très courue séance de l'Assemblée Nationale consacrée aux questions au gouvernement, Alain Perea a expédié un puissant missile en direction des 13 présidents de [Lire la suite]
Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

    Dans son très intéressant article : "Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande" [1], Patrick Chastenet, Professeur de science politique à l'Univer[Lire la suite]
Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Samedi, 17h 30, sur le "parvis" de terre battue de l'Aspirateur une foule exceptionnellement nombreuse d'artistes, de collectionneurs, d'hommes et de femmes politiques (de tous bords et statuts) d'a[Lire la suite]
Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

    Finalement, le Grand Narbonne ne quittera pas ses locaux du centre ville.  Heureuse nouvelle ! Pour quelles raisons ? Jacques Bascou n'en disant rien, je doute cependant qu'il se[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :