Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Aude’

Jacques Bascou et Éric Andrieu, avec Peillon, dans l’Aude, « se ramassent une pelle » !

cervera idem.jpg

Evelyne Cervera et Cécile Lopez , au Café de la Poste, Narbonne les 22,23 et 24 février

 

Vincent Peillon s’est pris une « belle pelle » dans l’Aude. Et, avec lui, Andrieu et Bascou. 6,11%, pour Vincent ! Juste devant S.Pinel à 3,6%, c’est dire. Humiliant pour nos deux éléphanteaux audois, tout de même. Qui ne sont pas des seconds couteaux dans ce département, faut-il le rappeler.

Occitanie ! Très forte hausse des demandeurs d’emploi en formation dans l’Aude.

chomage-aude-contre-regard

Cliquer sur l’image pour l’agrandir !


Comme toujours, mais cela n’est pas propre à ce gouvernement, les chiffres présentés et commentés par la ministre du Travail et, fait exceptionnel, on peut le comprendre, par le Président de la République lui-même, le sont de façon positive.

Il manquait du « beau monde » au rassemblement de Manuel Valls dans l’Aude !

valls-narbonne


Manuel Valls, hier, était en campagne, celle des primaires de la « petite gauche », dans le département de l’Aude. Je l’ai aperçu, en me hissant sur la pointe des pieds, au milieu d’un petit attroupement d’élus et de militants du PS formé devant la terrasse le « Macar », sur les Barques de Cité. La première pensée qui vint  à mon esprit le fut pour m’étonner – je sais, c’est trivial et vraiment hors de propos, mais je me dois d’être sincère – la petite taille de notre ex-Premier ministre ; Catherine Bossis à ses côtés paraissait bien grande !

L’Aude saturée d’éoliennes, mais nos élus en veulent toujours plus ! | Contre-Regard.com

le-parc-de-salles-curan-compte-deja-vingt-neuf-eoliennes_883127_667x333


« En visuel, l’Aude commence à se couvrir d’éoliennes ». C’est le constat fait par le préfet du département ¹. Irréfutable ! Deux chiffres en attestent : l’Aude, c’est en effet 35% de la puissance régionale (Occitanie) et 56% de l’ex Languedoc-Roussillon.

La Haute-Garonne – et l’Aude – laboratoire des dysfonctionnements de la loi NOTRe | Contre-Regard.com

meric-et-carole-ecole-800x533_c


Dans un récent billet, je montrais tout ce que la réforme territoriale devait à monsieur Baylet : maintien des départements et confusion juridique dans la répartition des compétences et les financements croisés entre collectivités. Ces derniers notamment, dont la limitation à certaines actions est en passe de se transformer en pratique courante, comme elle l’était avant le vote de la loi NOTRe.

Articles récents

"C'est un déséquilibré", "Je me suis régalé", et autres mots et phrases que je ne supporte plus…

"C'est un déséquilibré", "Je me suis régalé", et autres mots et phrases que je ne supporte plus…

        C'est un mot, ou une phrase, lu et entendu dans les médias, après le massacre de Barcelone, qui me sort par les trous du nez : "déséquilibré". Un terroriste islam[Lire la suite]
Le président Macron, la communication et l'information spectacle !

Le président Macron, la communication et l'information spectacle !

          Dans son blog, Bernard Lecomte écrit ceci : « En démocratie, le pouvoir vient du peuple. Pour tout dirigeant élu, la tentation est d’entretenir [Lire la suite]
Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les "siens". C'est pas bien !

Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les "siens". C'est pas bien !

    Pour restaurer la confiance dans le fonctionnement de notre démocratie, le Parlement a adopté deux lois fondées sur des dispositions simples et exigeantes. Un ensemble qui avant,[Lire la suite]