Contre-Regards

par Michel SANTO

Ainsi, aussi, nous « parlent » les bleus…

 

 

Hier, sur le coup des 17 heures, la plage était déserte (presque : quelques grands-mères retraitées et leurs petits-enfants l’occupaient) et le sable encore très chaud ; le vent pliait les parasols, le soleil brûlait les yeux, l’eau gelait les pieds (et le reste !) ;  des vives piquaient aussi, me disait-on. Au loin, un scooter brisait l’horizon et pétaradait (quel con !) ; plus près, des sternes – à la verticale – plongeaient (quel spectacle !) et un goéland (quelle enflure !) gueulait. Fatigue ! Et puis plouf ; et ce moment précis, immobile, face au ciel… Joie !

19 heures 30, Gruissan village : les parkings étaient bourrés, les rues vides, les terrasses abandonnées (presque : quelques touristes consommaient), mais les bistrots bondés. Devant le café de la Paix, un petit garçon, un drapeau tricolore sur sa trottinette, trottinait ; un belge (flamand, et lourd !) baragouinait en français, son interlocuteur (un indigène), de Bruxelles, lui, chantait sa beauté (il était un peu gris !) Plus loin, devant la mairie : des tonneaux (vides), du rosé (français !), des tapas (sans origines confirmées), des drapeaux (bleu, blanc rouge), du monde et des « olé » ! Devant moi, une belge (légère, belle, calme, douce… et wallonne !). But, buuuttt !!!  Fin !… Et Ka Rine dansait… Joie !

Plus tard,  Antoine Griezmann à l’écran : visage d’adolescent, yeux rieurs, calme, heureux, épanoui… Décidé ! L’expression d’une équipe jeune, talentueuse, solide, consciente de sa force et de ses talents, de son histoire. Ainsi, aussi, nous « parlent » les bleus : l’image inversée d’une France  vautrée dans le ressentiment et la honte d’elle-même que nous vendent à longueur de colonnes et d’antennes les prêtres « du pain et des jeux », de la décadence et de la mauvaise conscience nationale. Mais que ça fait du bien !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
L'Aude et la Narbonnaise championnes de France de la fraude au rosé !?

L'Aude et la Narbonnaise championnes de France de la fraude au rosé !?

          Les gros importateurs français de vins étrangers ont été contrôlés par les agents de la Répression des fraudes. Résultat : « Nous avons constaté des[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :