Contre-Regards

par Michel SANTO

Ainsi, aussi, nous « parlent » les bleus…

 

 

Hier, sur le coup des 17 heures, la plage était déserte (presque : quelques grands-mères retraitées et leurs petits-enfants l’occupaient) et le sable encore très chaud ; le vent pliait les parasols, le soleil brûlait les yeux, l’eau gelait les pieds (et le reste !) ;  des vives piquaient aussi, me disait-on. Au loin, un scooter brisait l’horizon et pétaradait (quel con !) ; plus près, des sternes – à la verticale – plongeaient (quel spectacle !) et un goéland (quelle enflure !) gueulait. Fatigue ! Et puis plouf ; et ce moment précis, immobile, face au ciel… Joie !

19 heures 30, Gruissan village : les parkings étaient bourrés, les rues vides, les terrasses abandonnées (presque : quelques touristes consommaient), mais les bistrots bondés. Devant le café de la Paix, un petit garçon, un drapeau tricolore sur sa trottinette, trottinait ; un belge (flamand, et lourd !) baragouinait en français, son interlocuteur (un indigène), de Bruxelles, lui, chantait sa beauté (il était un peu gris !) Plus loin, devant la mairie : des tonneaux (vides), du rosé (français !), des tapas (sans origines confirmées), des drapeaux (bleu, blanc rouge), du monde et des « olé » ! Devant moi, une belge (légère, belle, calme, douce… et wallonne !). But, buuuttt !!!  Fin !… Et Ka Rine dansait… Joie !

Plus tard,  Antoine Griezmann à l’écran : visage d’adolescent, yeux rieurs, calme, heureux, épanoui… Décidé ! L’expression d’une équipe jeune, talentueuse, solide, consciente de sa force et de ses talents, de son histoire. Ainsi, aussi, nous « parlent » les bleus : l’image inversée d’une France  vautrée dans le ressentiment et la honte d’elle-même que nous vendent à longueur de colonnes et d’antennes les prêtres « du pain et des jeux », de la décadence et de la mauvaise conscience nationale. Mais que ça fait du bien !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Le Maître

    |

    Hé oui ! Du pain et des jeux, rien ou presque n’a changé depuis les Romains, le foot rend le peuple heureux, et lorsque « l’équipe de France » (?) gagne c’est la France qui gagne…mais cette troupe black blanc beur de millionnaires blasés ne sont là que pour faire rêver des millions de Français qui bossent (ou pas) un mois pour gagner ce que chacune de leurs idoles gagne en une heure ou une journée.
    Perso j’en suis à souhaiter qu’elle ne remporte pas cette coupe qui ne nous apporterait certes un peu en terme de croissance, de « bonheur » pour beaucoup qui oublieront leurs soucis quotidiens quelques temps mais « on » leur fera payer très cher dès la finale en vantant les immenses avantages de l’image de cette mixité, du métissage, du vivre ensemble tant souhaité par des élites mondialistes qui ne rêvent que de transformer les peuples en moutons consommateurs bien disciplinés.
    Et attendons nous en cas de victoire à une immense liesse nationale mais qui coûtera cher en casse, en violences parce que ce sera la victoire de certains qui n’attendent qu’une occasion pour cracher sur La France et ses bienfaits avec des drapeaux maghrébins, celà a déjà commencé hier soir mais les médias aux ordres ont totalement oublié d’en parler ce matin et pour cause, ne gâchons pas la fête…des dizaines de blessés sont à déplorer à Paris (CRS caillasses) à Grenoble, à Nice….
    La suite dimanche soir le bilan sera beaucoup plus lourd même en cas de défaite…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Rentrée de Jacques Bascou, après celle de Didier Mouly, dans le même journal, où il confirme paradoxalement sa sortie tout en expliquant que ce n’était pas lui qui avait quitté le Ps, mais son parti [Lire la suite]
Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :