Contre-Regards

par Michel SANTO

Au logement, Emmanuelle Cosse n’a pas fait le poids: déménagée par Baylet!

XVM4c11437a-d61d-11e5-af2f-f344086cf0bd

Emmanuelle Cosse assurait que «  le logement n’est pas un bien comme les autres, c’est un bien commun. » Prise au mot  par Monsieur Baylet, ce dernier  l’a promptement déménagée. Et de son logement pour tous en a fait le sien propre. Cosse aménageant, forcée, du côté – cours! – des Invalides.

En politique, si les vestes se retournent, il ne faut pas croire en la parole donnée. Toujours elle revient contre celui – celle -, qui l’énonce. C’est ainsi que le logement commun d’Emmanuelle se transforme radicalement en un hôtel particulier pour Jean-Michel. Cosse voulait le logement et son hôtel de Castries, elle se retrouve, sans jardin, sous les toits de Paris. Rue de la Chocolaterie, au siège d’EE-LV, on ironise vertement: “elle ne ferait pas le poids!”


Voir aussi mes billets précédents : Chez les Verts, la conquête du pouvoir est aussi une affaire de couples…Emmanuelle Cosse a des principes: elle s’y assoit dessus!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    aribaud

    |

    Quelle importance Michel ? ?
    N as tu pas connu cela a la région où bien dans les villes où tu as collaboré ?regardons les sommets ce sont les points les moins encombrés. …..

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oh que oui! C’est le dérisoire du pouvoir. Mais là je n’ai pas pu résister au plaisir de cet exercice du billet d’humeur …

      Reply

  • Avatar

    Dengis

    |

    Bagarre de requins dans un panier de crabes !!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

      Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse : La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatiqu[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :