Contre-Regards

par Michel SANTO

Archives de l’auteur

Cinq ans!

Des lendemains qui pleurent ! Et du bleu partout…C’est la gueule de bois dans la maison rose narbonnaise. Comme prévu … Et ce n’est pas fini ! Car la logique à l’œuvre est bien de faire élire Py.

Pour des raisons d’efficacité : il sera mieux entendu dans les ministères. D’équilibre du pouvoir départemental et régional : il fera taire l’arrogance des Frèche et consorts. De réaménagement du PS : il obligera ce parti à revoir son projet, son programme, sa stratégie…et ses dirigeants.

Cinq ans en salle d’étude, c’est si vite passé…

Ils riment!

Je ne l’avais pas remarqué, mais il est vrai que Chavez et Nappez riment ensemble. C’est Hugo qui me le signale aujourd’hui après avoir fait sa prière matinale. 
Où vont donc se nicher les ressemblances !

Vite dit…

anti_bug_fck

Un de mes amis socialistes se plaignait, entre de vagues considérations sur la guerre des clans au sein de la gauche « plus-rien » (Noël Mamère), d’une presse totalement inféodée à la droite « tout-tout ».

Briser un destin!

anti_bug_fck

La vague bleue sur laquelle surfe Michel Py va-t-elle emporter notre député rose Jacques Bascou ? La question se pose bien, en effet. Et elle agite beaucoup notre petit landerneau médiatico-politique narbonnais. Sarkozy devant Royal sur le littoral, et Ségolène juste, juste devant Nicolas sur la circonscription, la situation est délicate pour le sortant. L’effet présidentiel et l’effet abstention jouant en faveur de Py, le léger avantage de Bascou risque de fondre comme le gras sur le gril. Et ce n’est pas avec des conférences de presse pimentées par la présence du brillant président du Conseil général (Monsieur « C’est la faute à l’Etat ») et du non moins sémillant sénateur à vie Courteau (Monsieur « C’est toujours la faute à l’Etat ») que les choses peuvent s’arranger. Je crains au contraire le pire…On nous dit même qu’avec un député socialiste le budget de fonctionnement de la maison de retraite de Bizanet serait garanti. Sans rire ! On en pleure encore dans les bistrots des Halles de Narbonne. Où on se dit finalement que l’appel au changement de logiciel ne peut pas être entendu en Narbonnais. Dans ces conditions, il ne faudra pas s’étonner que les électeurs décident de changer de machine…, de briser un destin, comme le dit pathétiquement un commentateur local. Pour en forger un autre…  

 

Une Bérézina offensive.

Et nous revoilà partis. Pour les législatives cette fois ci! Mais sans la tension des présidentielles puisque les socalistes ont annoncé le résultat final:  » Il nous faut sauver les meubles. Enfin,ce qu’on pourra « . C’est ce que F. Hollande appelle:  » un esprit de conquête « . Une Bérézina offensive, en quelque sorte… 
Quand même, quand on pense au climat qui régnait, à gauche,il y a encore quelques mois…Tous collés aux sondages pour désigner une candidate gagnante mais contestée dans son parti,sans programme et sans organisation…
Je me souviens d’une remarque de J.Glavany après la désignation de Ségolène:  » Après sa défaite ( il n’en doutait pas ) il faudra dix ans au PS pour se reconstruire. » 
Bien vu! Sauf que, la Ségolène, elle va se le payer le PS, à présent! A la chinoise :  » Feu sur le cartel des éléphants « . Et fin des Glavany, Emmanuelli et autres Fabius…Et enfin des Valls, Peillon et autres jeunes talents… De l’air, bon sang!
Car l’avenir, c’est elle! ( quoiqu’on pense de la dame,elle a néanmoins bousculé de vieux dogmes dans la vielle maison).Ou c’est lui! Je veux dire DSK.
Tant mieux pour notre vie politique et tant pis pour la gauche ringarde…Notre démocratie a en effet besoin d’une gauche rénovée et audible…

Articles récents

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

En faisant  savoir qu’il serait présent dans le combat des « municipales », en premier de cordée ou pas, Alain Perea, a fait aussi réagir Mesdames Bossis (vice-présidente Ps du cons[Lire la suite]
Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lieux de la communi[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]