Contre-Regards

par Michel SANTO

Aubry et Touraine veulent elles nous mettre au lit le dimanche?

 

Unknown-copie-5.jpeg

 

Martine Aubry vient de faire sa rentrée politique cette fin de semaine, nous dit-on, en créant son « mini parti » au beau nom de Renaissance. Un message fort, par elle, a été lancé : « le dimanche, il y a mieux à faire que de consommer », dont j’ai pris connaissance ce même jour après avoir rendu visite à une amie hospitalisée, déjeuné ensuite  « Aux Jacobins ; acheté, l’après midi, des pots de pensées dans ma jardinerie préférée, bu , sur le coup des cinq heures, un thé au lait chaud au « Soleil Noir », commandé, sur internet, des capsules « Nespresso » et sur Amazon le dernier Richard Ford… Coïncidence heureuse, peu de temps avant, son amie Marisol Touraine semblait voler à son secours en annonçant ce qui ressemble à une mesure d’accompagnement d’un dimanche sans consommation ( encore que, si je puis dire ! ) la baisse de la TVA sur les préservatifs. De véritables dames patronesses nos dames politiques . Mon Dieu !…

Primaires socialistes à Marseille: bouillabaisse ou couscous ?

 

 

imgres-copie-26.jpegimages-copie-20.jpeg

 

 

Si l’on demande aux gens avertis s’il est normal de protéger l’inventeur ou le créateur artistique par des brevets ou des droits d’auteur, il est répondu oui de façon écrasante. De sorte que l’on peut légitiment se demander s’il ne conviendrait pas de breveter aussi les recettes de cuisine. Et la bouillabaisse en premier lieu, qui fait le bonheur des amateurs de bonne chère et la gloire des marseillais. Une recette déclinée sur le terrain politique et présentée par madame Carlotti  aux pieds de Notre Dame de la Garde pour expliquer ses reflux gastriques au soir des primaires socialistes marseillaises. Il semblerait cependant qu’elle se soit mélangée les fourchettes en confondant les ingrédients orientaux utilisés avec succès par sa concurrente avec ceux qu’elle mitonnait habituellement dans ses cuisines locales. Pour avoir perdue la main dans cet art tout d’exécution qu’est la politique, la voilà condamnée à regarder passer les plats. Dimanche prochain, au menu et sans elle, bouillabaisse, comme toujours, et peut-être, surprise ! du couscous … Pastis offert !

Il est né le divin François !

 

 

 

 

 

imgres-1-copie-4.jpeg

 

 

Ce François là, Umberto Eco dit de lui, dans le journal argentin La Nacion , qu’il représente quelque chose d’absolument nouveau dans l’histoire du monde. Son sourire , son verbe , son humour, sa modestie, sa volonté de réforme ont conquis un auditoire qui dépasse largement celui de ses sympathisants. Il a ce que les professionnels américains des relations publiques appellent le star power. Il parle beaucoup, il téléphone, tweete , écrit des lettres; bref il surprend. De l’avis de tous les commentateurs, un nouvel animal politique est en train de s’imposer sur la scène médiatique mondiale; il aurait tout compris de la globalisation et du pouvoir des médias. Toujours en  perpétuel mouvement, il force l’admiration de tous les communicants, au premier rang desquels figurent ceux en charge de l’image de notre Président. Ce François là, on l’aura compris, ne siège pas à l’Elysée. Le sien, saint, est à Rome …

Ce serait crâne un gouvernement qui abdiquerait son hypocrisie !…

 

 

 

images-copie-13.jpeg 

 

Dans mes notes, ceci piqué dans  » Entre chien et loup  » d’André Blanchard, le grand solitaire de Vesoul :   » Ce serait beau, ce serait crâne aussi, un gouvernement qui abdiquerait l’hypocrisie, celle dont la cause, voire la nécessité, est de masquer l’impuissance à remédier à la crise économique. Ce gouvernement s’adresserait au pays, un beau matin, comme suit : – En désespoir de cause, nous miserons dorénavant sur le cancer, sur le sida, sur l’alcool au volant, sur les crimes et autres attentats terroristes, etc., afin de résorber le chômage : c’est la voie de la sagesse. Que la nature fasse son œuvre où l’homme fait faillite.  » Et cette première remarque, plus légère, de Robert Mallet dans son   » Apostilles ou l’inutile et le futile «   ( édition originale tirée en 2500 exemplaires dont je possède le numéro 1336 trouvé chez mon soldeur habituel . Bonne pioche ! ) :  » On peut toujours être plus grand qu’on est : il suffit comme la danseuse de faire des pointes  » Qui me fait irrésistiblement penser à tant de ceux qui nous gouvernent . Sans m’épargner pour autant…

 

Articles récents

L'indépendant était avec la Région en direct de las Vegas !

L'indépendant était avec la Région en direct de las Vegas !

    Samedi 13 janvier, page 19 de l'Indépendant : "Interview de la Vice-Présidente de la Région Occitanie, chargée de l’économie", madame Nadia Pellefigue (article complet en cliquant[Lire la suite]
Narbonne la romaine ! Silence, on creuse !

Narbonne la romaine ! Silence, on creuse !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :       Voir le billet consacré à ce sujet en cliquant sur (ici)   Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus.[Lire la suite]
« Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » : Littoral +, de la Région Occitanie, dans la liste des 24 lauréats

« Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » : Littoral +, de la Région Occitanie, dans la

  Le Premier ministre a annoncé le 04/01/2018 la liste des 24 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêts de l’action « Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » du Programme d[Lire la suite]