Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Une journée particulière au « Domaine de Fontenelles », à Douzens…

domaine-de-fontenelles-contreregards


De violents orages s’étaient abattus toute la nuit sur les toits de la ville et la crainte que la pluie du lendemain  tombant par rafales  rende impossible notre amicale fête chez Thierry et Nelly dans leur magnifique propriété de Douzens, le « Domaine de Fontenelles » ¹ , s’éloignait au  fur et à mesure de sa transformation en une généreuse et pacifique offrande à des terres et des vignes aux sols gagnés par une désespérante sécheresse.

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Croquis de vie, de vie comme on l’aime: libre et fraternelle…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière:


   
denis-carriere-les estivales

Croquis de vie, de la vie, comme on l’aime…

 

Vous pouvez agrandir l’image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur: Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche.

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Les Estivales 2016: cet art de vivre que l’on voudrait nous interdire…

Photo de "Les Estivales de Narbonne"

Photo de « Les Estivales de Narbonne »


Ne pas écrire un mot. «Prier» en silence. Ne pas en rajouter dans l’insupportable «pathos» qui inonde la presse, les réseaux sociaux, leurs « posts » et commentaires. Garder vivante  à l’esprit cette soirée dernière sur la promenade des Barques.

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. L’énigme de l’horloge de l’ancien Palais des Archevêques!

      IMG_0750    

C’est mardi dernier, à la terrasse du Petit Moka, que Jean Paul Chaluleau m’a annoncé son départ de la rédaction de l’Indépendant. Le nom de celui qui prendra la direction de l’agence de Narbonne m’est connu, mais je n’en dirai pas plus aujourd’hui. Je disais donc que nous buvions un dernier café ensemble, notre conversation tournant autour des derniers articles de « l’Indep » sur le RCNM, les difficultés d’adaptation de la presse écrite aux nouvelles pratiques de leur lectorat, de sa « fatigue », de son besoin « d’aller voir ailleurs », sans savoir précisément où, de son prochain séjour « au soleil », dans les caraïbes, de tout et de rien, quand nous avons été rejoint par Patrick, un ami commun.

Articles récents

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

        Samedi, rendez-vous à Montpellier avec Jean-Claude et Francine, "des amis de plus de quarante ans" , – de mes premières années professionnelles  en région parisie[Lire la suite]
Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

        Mélenchon, Besancenot, et d'autres, veulent que les luttes convergent pour faire tomber ce gouvernement, les voilà convergents avec Philippot, Boutin, Dupo[Lire la suite]
À Narbonne, le PS déraille ! (?)

À Narbonne, le PS déraille ! (?)

Les Facebook, Twitter, etc. étant désormais des vecteurs de flux « d’informations » massifs à la portée de milliards d’individus, pour qui s’intéresse à la vie politique, notamment, on ne peut, évid[Lire la suite]