Contre-Regards

par Michel SANTO

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d’encre…

 

   

Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s’accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n’en garde que quelques unes (À la relecture, la plupart se répètent d’un auteur à l’autre) Trois, peut-être quatre, finalement, dont ce « trait » de Valéry qui correspond précisément à ce que confusément je remâche depuis cette heure où j’ai ouvert (tôt) mes « applications » et mes abonnements à la « presse en ligne » ; et pris connaissance des diverses et violentes controverses politiques et « intellectuelles du moment :

Luttes, factions, triomphes, exécrations solennelles, exécutions, émeutes, tragédies autour du pouvoir !… Il n’était bruit dans cette République que de scandales, de fortunes foudroyantes ou foudroyées, de complots et d’attentats. Il y avait (…) beaucoup d’assassinats par la parole. Je ne parle point des larcins. Tout ce peuple « intellectuel » était comme l’autre. On y trouvait des puritains, des spéculateurs, des prostitués, des croyants qui ressemblaient à des impies et des impies qui faisaient mine de croyants ; il y avait de faux simples et de vraies bêtes, et des autorités, et des anarchistes, et jusqu’à des bourreaux dont les glaives dégouttaient d’encre. […] Les plus ridicules étaient ceux qui se faisaient de leur chef les juges et les justiciers de la tribu. Ils ne paraissaient point se douter que nos jugements nous jugent, et que rien plus ingénument ne nous dévoile et n’expose nos faiblesses que l’attitude de prononcer sur le prochain.

 Paul Valéry, dans Monsieur Teste.

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

L'humeur du pays est jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone et les voir, aujourd'hui, lancer leurs [Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Jacques Molénat, qui vit et travaille à Montpellier, vient de nous livrer son dernier ouvrage : "Voyage indiscret chez les Francs-Maçons du Midi". Un milieu que cet ancien journaliste connaît bien[Lire la suite]
La presse ! Chronique d'une mort annoncée ?!

La presse ! Chronique d'une mort annoncée ?!

          Bernard Lecomte note dans son blog qu'aux Etats-Unis, sur les 3.143 comtés qui composent le territoire, plus de 2.000 n’ont plus de quotidien local,[Lire la suite]
Madame Delga nous offre un menu racoleur, lourd et indigeste…

Madame Delga nous offre un menu racoleur, lourd et indigeste…

      Il y a des jours où l’envie me prend d’envoyer à mes élus régionaux aux manettes de l’Occitanie une bien belle et bien grosse tarte aux pignons sur la tête (symbolique,[Lire la suite]
Le bal masqué des municipales à Narbonne sera aussi celui du Grand Narbonne…

Le bal masqué des municipales à Narbonne sera aussi celui du Grand Narbonne…

            Samedi, nous recevions à Radio Barques Édouard Rocher, le maire radical de Coursan, (en même temps de gauche et de droite, depuis la fusion du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :