Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Didier Mouly serait-il à l’Ouest?

IMG_1357


Article, ou plutôt compte rendu d’entretien avec Didier Mouly, dans l’Indépendant d’hier. Lu dans un bistrot des Barques. Stupéfiant ! Ai cru à un premier avril, en moins rigolo cependant. Résumons. Il demande à Jacques Bascou de lui « rendre » le Parc des Expositions pour le raser, ce qui est juridiquement impossible et politiquement stupide ; constate, au passage, que sa salle multimodale, si elle voyait  le jour, ferait doublon, sur ce créneau économique, avec le-dit Parc, ce qui démontre le sérieux avec lequel ce projet de salle a été lancé ; se propose de rapatrier la foire économique de printemps en centre-ville, ce qui, là encore, est de compétence Agglo et politiquement affligeant ; d’installer une brasserie dans l’enceinte du Parc des Sports et de l’Amitié, ce dont je me moque comme d’une guigne, pour rester poli :  je n’y mettrai jamais les pieds; et, enfin, cerise dans ce papier, se lamente des difficultés et des obstacles administratifs qui retarderaient l’ouverture du nouveau quartier des « Berges de la Robine », ce qui est une vraie information, rassurante, à le lire sur les autres sujets, sur les limites de son pouvoir. Alors me vient un doute. Tant d’inepties en si peu de lignes et de mots, pourquoi ? Mener une guerre d’ego, perdue et ruineuse, avec le Grand Narbonne, ou la marque d’une absence totale de lucidité politique. Ou les deux à la fois…

Voir aussi: (1) et (2)

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Vanessa Spagiarri Méphistophélès

    |

    Bonjour Michel toujours un sens critique dont je me régale dans vos billets que je lis avec grand intérêt. Quand à l’idée de brasserie putain qu’est de ce qu’on en fout bon sang. Des idées ubuesques encore de la part de monsieur le maire … A quand une vraie politique économique avec de vrais enjeux ? C’est plus une rasade agglomérante mais plutôt un énorme poisson d’avril dont nous pourrions aisément nous passer. Affligeant comme
    Vous le soulignez , j’ai l’impression que ses projets sont de l’ordre de marquer la ville par son incompétence . Question de sécurité pour les enfants , création d’une école aux alentours de montplaisir ça et bien nous allons nous en passer. Sécurité , emploi , énergies renouvelables , relancer l’économie … Bon sang il est passé ou le rôle d’un premier magistrat ? Pour ne pas être polie vu encore l’insolence de mon âge je n’y poserai ni les pieds ni mes fesses a cette brasserie . C’est bien beau tt ces salles mais l’entretien du théâtre ? Et que dire du remplissage de la salle rouge au théâtre…
    Espère cette Apres Midi ne pas avoir de soucis de circulation afin d amener ma fille au conservatoire. Bonne journée à
    Vous Michel au plaisir de vous croiser .

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Au plaisir de vous croiser aussi. Et n’hésitez pas à vous faire connaître, si cela devait arriver…

      Reply

  • Maryse Seingeot

    |

    c’est bien depuis 1 an on rit on pleure on s enerve enfin moi …..

    Reply

  • Joel Raimondi

    |

    Attristant, affligeant … alors que tant de choses restent à faire au niveau de la ville a commencer par la restructuration des déplacements (zone 30, piétonisation, circuits de bus adaptés aux besoins et navettes électriques pour relier les différents quartiers de la ville, agrandissement « des barques » , remises aux normes et moderniser les différents équipements (Théatre, palais du travail etc etc …) ..Desespérant …

    Reply

  • fred11

    |

    Cher Michel, c’est simplement un maire ‘’par accident’’, mal élu, non préparé, qui ne s’y attendait pas. Qui n’a pas encore compris ou plutôt pas admis que le pouvoir n’est plus dans les mairies mais dans les agglos.

    Raser une ‘’œuvre’’ de son père plutôt que d’en faire un complément ? Installer une brasserie … peut-être pour faire plaisir ou remercier un redevable ? La foire en ville … avec notre météo légendaire, notre surface d’exposition, la fluidité de notre circulation et nos espaces de stationnement, …? Quoi que parfois c’est à ce demandé si elle n’y est pas déjà :)

    Reply

  • Isis

    |

    Oui affligeant…encore 5 ans à tenir !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :