Contre-Regards

par Michel SANTO

Coup de gueule ou de blues: j’irai voter “trans los montes”!…

CAMBIO16_2015abril-600x795

Horizon bouché et confusion totale. Un PS schizophrène : vieille gauche dans son coeur militant et social-libéral dans ses têtes dirigeantes; une gauche de la gauche unie dans la défensive; une droite divisée entre partisans d’un “compromis historique” avec le courant Hollande-Valls (Le “front républicain” de NKM, Raffarin et de quelques centristes), ceux de la “ligne forte” à la Sarkozy-Waquiez, et le marais Juppéiste…

Avec en prime, en 2016 une guerre des grands fauves pour la conquête ou la préservation du trône élyséen et un FN placé au coeur du débat, comme pour les régionales. Les postures, les hypocrisies et le grand tam-tam médiatique vont encore une fois nous enfoncer dans un climat d’hystérie collective. Comme si tout le reste, c’est à dire l’essentiel n’existait pas. Le chômage des jeunes, des quartiers entiers où règne la violence, la haine de l’autre qui se répand comme une peste, des entreprises en panne de confiance et de lisibilité, la menace terroriste… Ah, nous en auront des gesticulations et des effets d’estrade. Et des images circuleront sur les réseaux sociaux, jusqu’à la “nausée”… Le temps qui vient serait-il celui des médiocres? L’envie me venait ce matin de demander la double nationalité. Pour pouvoir aller voter “trans los montes”, dans le village de mon grand-père… Dans ce pays, au moins, deux partis sont sortis du vide politique. Nuls professionnels aux tempes grises, mais des voix jeunes et fortes. Des mots justes! Déjà ça…

Mots-clefs : , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Alphonse Martinez

    |

    Ils ne savent pas ce qu’ils font . Ils n’ont plus qu’à se pacser pour clarifier les choses . Et pourquoi pas fusionner ?

    Reply

  • Avatar

    Rosemonde GEPPERT

    |

    Une mêlée ……..de politique de tous les bords…..Au lieu de le dénoncer……Si par nos écrits nous aidions à de bonnes lectures, à mettre en exergue de bonnes analyses……ect…..Demander aux mauvais politiques de partir, souvent des fonctionnaires qui n’ont jamais mis les pieds dans des entreprises ni dans le monde des finances…..Accepter que tous ne retrouveront pas de travail….en aidant par contre ceux qui ont une possibilité d’y accéder…….Se poser la question si la revalorisation du SMIC est nécessaire ou s’il est trop élevé, ou carrément le supprimer, si les 35 heures sont un boulet………Demander plus de contrôles au allocations, et au travail gris et noir………

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :