Contre-Regards

par Michel SANTO

De la justice dans ses rapports avec le politique et les médias !

De la justice dans ses rapports avec le politique et les médias !

"Le débat médiatique s'est souvent focalisé sur une question : les juges sont-ils allés trop loin ? Y répondre n'a de sens que si l'on échappe à l'erreur de perspective qui consisterait à ne considérer que les juges. Ce serait oublier que la justice, en tant qu'instance de pouvoir, est dans une interaction permanente avec la sphère politique et la sphère médiatique."

La suite de cette pertinente mise au point dans le lien ci dessous… Lire aussi l'analyse de l'excellent Koz !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • Avatar

    Joseph

    |

    Remarquable article !

    Reply

  • Avatar

    Jeanmougin

    |

    Avant tout bonjour. Je me permets suite à l’article ci dessus, de vous donner mon humble avis sur la justice en France (plus précisément celle de mon domicile) : Nord-Est de la France. Je peux affirmer qu’elle est arbitraire, fondée sur des intérêts de toutes sortes, sur des préjugées, etc… en un mot tout sauf sur les textes de lois. Et hélas aujourd’hui, je peux le prouver. Car aujourd’hui, j’AFFIRME que ma pseudo adoption est en réalité un Kidnapping légalisé par le tribunal de mon domicile. Je suis conscient de la gravité de mes propos, mais je maintiens mes propos. Sur ce sujet, Mme Taubira, Mr Hollande ont reçu plusieurs courriers de ma part sur ce sujet voilà plusieurs mois et j’attends toujours leurs réponses et pourtant j’en suis arrivé même à leur dire que j’accusais le tribunal de mon domicile d’avoir légaliser mon kidnapping (histoire qu’ils se manifestent voir qu’ils m’attaquent pour diffamations) et toujours rien. Seul mon Ayrault a daigné me répondre en me disant qu’il transmettait mon dossier à madame Taubira et j’attends toujours (bientôt 1 an). Si vous voulez plus de détail sur cette affaire, vous pouvez à l’occasion tapez le nom de jeanmougin dans un moteur de recherche et vous verrez l’article de presse de l’Est républicain sur mon affaire (hallucinante comme ils disent) et si vous le souhaitez contactez moi je vous ferez parvenir tous les documents prouvant mes dires. Donc de grâce ne parlez plus de justice en France elle n’existe plus. Salutations

    Reply

  • Avatar

    Jeanmougin

    |

    Désolé je reviens à vrai dire je voulais apporter juste une précision (pour gagner du temps) dans le moteur de recherche il faut taper "hacene veut redevenir Thierry" et vous trouver une partie de mon histoire publié par ce quotidien et relayé par d’autres blogs.

    Reply

  • Avatar

    argos

    |

    Bonjour
    que votre cas particulier de particulier ne reçoit pas une réponse valable est indéniablement un scandale !
    Mais affirmer qu’il n’y a pas de justice en France sur la non reconnaissance de votre cas est exagérée !
    Vous dénoncez un dysfonctionnement parmi sans doutes d’autres, en cela vous êtes utile a la communauté, c’est aux législateurs de corriger légalement et en responsabilité les "mal façons" de notre justice!

    Reply

  • Avatar

    Jeanmougin

    |

    Bonsoir Mr Argos. Je vous remercie pour m’avoir donné votre avis. Sur le fait que c’est aux législateurs de corriger ces dysfonctionnements, sachez que je suis tout à fait d’accord avec vous. Cependant, comment faire lorsque vous saisissez les institutions compétentes et d’autres hauts fonctionnaires pour vous aider à corriger cela et en contre partie vous obtenez en guise de réponse soit un silence totale (que j’interprète comme un mépris) soit une tentative que je qualifierai de menace (haussement de ton en tapant du poing sur un bureau en espérant vous impressionner) ou encore plus fort, un ex député vous proposant de vous réunir à huit clos dans un bureau où je devais signer quelques documents (j’ignore lesquels) et hop coup de baguette magique tout rentre dans l’ordre on "gomme" le passé et tout redevient pour moi comme à ma naissance en plus sans débourser un seul centime. Quand aux lois concernant mon cas elles sont très bien faites mais à la différence quelles ne pouvaient pas s’appliquer pour moi et malgré tout par des magouilles on a réussi à la faire passer comme une lettre à la poste. Pour de plus amples infos, je reste à votre disposition. Salutations.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :