Contre-Regards

par Michel SANTO

ISF et pauvreté ! Béziers, Perpignan, Nîmes, ces villes où se polarisent ISF et ménages non imposés…

   

Les statistiques (2016) sur le nombre d’assujettis à l’ISF et le montant moyen de la valorisation de leur patrimoine dans l’ex-Languedoc-Roussillon sont, à présent, disponibles. Si Montpellier arrive en tête du classement, par le nombre de contribuables redevables de cet impôt (1208), suivie, sans trop de surprises, par Nîmes (704), Perpignan (487), Béziers (288), Agde (184), Narbonne (183) et Carcassonne (147), il n’en est pas de même si on prend comme seul critère le montant moyen de la valorisation de ces patrimoines.

En effet, contrairement à l’idée spontanée que l’image de Béziers offre aux yeux d’un observateur peu au fait de son histoire, notamment, cette ville*, avec un patrimoine moyen de valorisation de 2 620 000€, occupe la première place du podium, non seulement dans l’ex-Languedoc-Roussillon, mais aussi dans l’actuelle grande région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée ; Montpellier (2 500 000€) suit, talonnée par Perpignan (2 458 000€) ; Nîmes vient en quatrième position (2 428 000€), Narbonne et Carcassonne terminant ce classement (2 300 000€), devant Agde (2 270 000€).

Ce que j’ai surtout retenu enfin, quand on met en rapport ces données concernant l’ISF avec la “médiane du revenu disponible par unité de consommation” de ces villes, c’est l’extrême polarisation de “richesse” sur Béziers, Perpignan, et dans une moindre mesure Nîmes (voir le tableau joint.) Un constat vérifié par les taux de pauvreté élevés de ces trois villes : Béziers détenant la première place dans l’ex-Languedoc-Roussillon (33,8%), suivie par Perpignan (31,6%) et Nîmes (29%). Une réalité socio-économique qui pourrait expliquer l’histoire politique récente dans ces trois cités et l’importance prise par le vote populiste d’extrême-droite…

 * Béziers fut très longtemps, démographiquement et économiquement, la ville la plus “importante” du Languedoc…

 

Chiffres 2014.

   

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne !Municipales2020 : "Je suis Narbonne", de monsieur Martinez, se coule dans "Je suis Marine", de monsieur Daraud.

Narbonne !Municipales2020 : "Je suis Narbonne", de monsieur Martinez, se coule dans "Je suis Marine"

  Alphonse Martinez est un de mes fidèles lecteurs Il commente régulièrement mes billets, aussi. Il y a quelques mois, dans la perspective des prochaines élections municipales, il a créé une[Lire la suite]
Carnet : semaine 38 !

Carnet : semaine 38 !

Lecture : Marcel Gauchet, pour Books (Hors série) : « La démarche critique se voulait libératrice. Mais elle a engendré une défiance généralisée à l’égard des faits les mieux attestés, des connaissanc[Lire la suite]
Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

      Dans mon billet du 9 septembre « Un rassemblement des forces de gauche, vraiment », j’écrivais ceci : «… Conséquemment, troisième remarque, cette plate-forme, dan[Lire la suite]
Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

        Extraits de sa postface Ce livre n’appartient que bien superficiellement à l’Histoire. S’il a surnagé, ce n’est pas pour avoir peint tels épisodes de la révo[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio