La cage de verre serait donc l’avenir de l’individu démocratique !

 
 

Je réécoute « L’énigme Ferrante : en quête d’auteur », un documentaire diffusé sur France Culture, le 8 janvier 2017.  Elena Ferrante est un auteur fascinant, un phénomène d’édition. Pour son premier roman, elle avait choisi un pseudonyme pour s’extraire du système médiatique.

Un anonymat voulu comme un choix politique, à l’heure où l’injonction à la transparence est à son apogée.  Mais un secret scandaleux à l’heure de la perversion démocratique, où l’on exige de tout connaître de tous ceux qui exercent un semblant de pouvoir ou d’autorité, politique, intellectuelle ou sociale. Ferrante n’a pas échappé à cette « chasse » démocratique, laissant libre cours à tous les fantasmes, les rumeurs et les enquêtes visant à dévoiler sa véritable identité – à présent connue. Car il est interdit d’être « prince dans la foule » (Beaudelaire) dans nos sociétés modernes ; de vivre sans cachette, sans terrier (Kafka) ! Une terrifiante perspective totalitaire pourtant pensée par de doux apprentis sorciers comme l’aboutissement d’un principe égalitaire jusqu’ici dévoyé par des dominants embusqués. La cage de verre serait donc l’avenir de l’individu démocratique, qui signerait pourtant la fin de toute vie… et de la littérature. À l’exemple de Ferrante, construisons donc de douces cabanes pour y vivre – et lire ! – dans le secret de nos intimités et résister ainsi à cette forme de totalitarisme doux et pernicieux qui nous menace…

 
 

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

  • Un dimanche pas comme les autres…
    Di.26.6.2022 Quand je suis entré dans sa chambre, je l’ai trouvée assise sur son fauteuil lisant un de ces ouvrages à la reliure cartonnée d’une collection destinée aux enfants : « Le petit lion […]
    2 commentaires
  • Les Français au divan !…
          Ve.24.6.2022 Dans mon département, l’Aude, ses habitants se sont réveillés un lundi matin avec trois députés RN. Et depuis, comme partout ailleurs dans ce pays, sonne un même […]
    2 commentaires
  • Le jour du solstice d’été fut sans lumière…
        Entre le grau des Ayguades et la plage des Chalets, la mer grondait, l’air était poisseux et les nuages bas, noirs, bouchaient l’horizon et couvraient la Clape. Tout était gris. L’écume […]
    2 commentaires
  • Deux, trois remarques sur les législatives 2022 dans l’Aude, et ailleurs…
      Lu.20.6.2022 Dans mon département : l’Aude, sur les trois députés sortant LREM, seul celui de la deuxième circonscription (celle où je vote) Alain Perea, était en lice au second tour face à un […]
    4 commentaires
  • Des chats et des hommes !…
        Sa. 6..6.2022 Quand j’ai été interpellé par cette dame d’un âge moyen fraîchement permanentée et bourgeoisement mise dans ce hall d’entrée d’un magasin alimentaire, j’ai tout d’abord […]
    2 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :