Contre-Regards

par Michel SANTO

La cage de verre serait donc l’avenir de l’individu démocratique !

 
 

Je réécoute “L’énigme Ferrante : en quête d’auteur”, un documentaire diffusé sur France Culture, le 8 janvier 2017.  Elena Ferrante est un auteur fascinant, un phénomène d’édition. Pour son premier roman, elle avait choisi un pseudonyme pour s’extraire du système médiatique.

Un anonymat voulu comme un choix politique, à l’heure où l’injonction à la transparence est à son apogée.  Mais un secret scandaleux à l’heure de la perversion démocratique, où l’on exige de tout connaître de tous ceux qui exercent un semblant de pouvoir ou d’autorité, politique, intellectuelle ou sociale. Ferrante n’a pas échappé à cette “chasse” démocratique, laissant libre cours à tous les fantasmes, les rumeurs et les enquêtes visant à dévoiler sa véritable identité – à présent connue. Car il est interdit d’être “prince dans la foule” (Beaudelaire) dans nos sociétés modernes ; de vivre sans cachette, sans terrier (Kafka) ! Une terrifiante perspective totalitaire pourtant pensée par de doux apprentis sorciers comme l’aboutissement d’un principe égalitaire jusqu’ici dévoyé par des dominants embusqués. La cage de verre serait donc l’avenir de l’individu démocratique, qui signerait pourtant la fin de toute vie… et de la littérature. À l’exemple de Ferrante, construisons donc de douces cabanes pour y vivre – et lire ! – dans le secret de nos intimités et résister ainsi à cette forme de totalitarisme doux et pernicieux qui nous menace…

 
 

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Scènes de la vie narbonnaise :  et d'un certain état d'esprit bien français !

Scènes de la vie narbonnaise : et d'un certain état d'esprit bien français !

      Devant chez moi, un gros chantier de rénovation urbaine : réfection et embellissement des trottoirs, chaussées et places du quartier délimité par précisément la place des Quatre[Lire la suite]
Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio