Le sommeil des épaves…

   

Tous les matins ou presque, je fais un grand tour de ville à pied d’environ 4 km, en mode « balade » récréative et contemplative. Tour de ville que je boucle assez souvent d’ailleurs à la terrasse d’un bistrot dans lequel j’ai mes habitudes. Mais avant, je me serai toutefois arrêté de brefs instants devant les deux boîtes à livres des jardins dits de la « Révolution » et de « Bourg ». Comme aujourd’hui où, dans la caisse de la seconde, j’ai trouvé, gisant au milieu d’une vile paperasse, cette revue du PS de 2003 « Construire la gauche du XXI siècle ». Était-ce le premier et dernier geste d’un militant perdu refusant la tutelle insoumise sur son parti « signée » cette nuit ? Le moment en tout cas aura été bien choisi par ce malheureux « anonyme », me disais-je. Sur tous les panneaux publicitaires municipaux balisant mon parcours, en effet, était promue l’exposition photo de mon ami Patrice Strazzera : « Le sommeil des épaves ». – Je profite de l’occasion pour vous inviter à vous y rendre nombreux. Elle est magnifique !

     

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :