Contre-Regards

par Michel SANTO

Présidence de la Région Languedoc-Roussillon : Codorniou ! hors jeu …

images-2

Fin de partie pour Codorniou ! Acculé dans ses « vingt-deux », face à ce qu’il appelle « ceux de Solférino » décidés à en finir avec l’ère Frêche et ses soutiens; bénéficiant du seul soutien équivoque de Navarro et de quelques voix de droite, et sans appareil partisan pour l’imposer, il rejoint les soutiens d’Alary…

En contre-partie de quoi? Pense-t-il conserver sa vice-présidence acquise grâce à sa fidélité à celui qui l’avait mis dans le match des régionales contre les candidats officiels du PS conduits par Andrieu? Sans le soutien d’un G.Frêche et d’un Christian Bourquin décédés, que peut-il espérer? Son attitude lors de l’élection du président du Grand Narbonne en faveur de Jacques Bascou, n’aura pas été payée en retour et le président du Conseil Général de l’Aude et son premier fédéral viennent de lui envoyer la facture pour tout solde. Dur ! Pour Codorniou, son avenir politique, s’il décidait de continuer de jouer dans cette cour, l’oblige maintenant à s’adosser à un grand parti. Soit il va à Canossa en demandant sa réintégration au PS, soit il intègre le PRG de Baylet. Cette deuxième carte lui permettrait de négocier avec le patron de la Dépêche et du groupe l’Indépendant-Midi-Libre demain, une position forte dans les listes en préparation pour les élections régionales de la future grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Paradoxalement, cette fusion dont il ne veut pas, pourrait lui servir de tremplin afin de rebondir « balle en main ». Le temps est compté, s’il ne prend aucune initiative pour sortir de l’en-but où il se trouve coincé, il lui faudra poser les « crampons »…

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Martinez

    |

    Tout ceci est malsain ,quand vont-ils s’occuper des problèmes réels de notre région ?? S’occuper des autres ,de ceux qui n’ont pas la chance de vivre dans cette sphère ,dans cette atmosphère confinée et confortable ? Quand prendront-ils conscience qu’il existe des « moi » malheureux qui ne peuvent se masturber l’esprit en jouant à la « peau de banane ? Quand ? Se croient-ils éternels ?????

    Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]
La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

      Il serait quand même temps que  le discours public et politique sur la transition écologique, la protection de l'environnement, la lutte contre le réchauffement climatique aband[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :