Contre-Regards

par Michel SANTO

Présidence de la Région Languedoc-Roussillon : Codorniou ! hors jeu …

images-2

Fin de partie pour Codorniou ! Acculé dans ses « vingt-deux », face à ce qu’il appelle « ceux de Solférino » décidés à en finir avec l’ère Frêche et ses soutiens; bénéficiant du seul soutien équivoque de Navarro et de quelques voix de droite, et sans appareil partisan pour l’imposer, il rejoint les soutiens d’Alary…

En contre-partie de quoi? Pense-t-il conserver sa vice-présidence acquise grâce à sa fidélité à celui qui l’avait mis dans le match des régionales contre les candidats officiels du PS conduits par Andrieu? Sans le soutien d’un G.Frêche et d’un Christian Bourquin décédés, que peut-il espérer? Son attitude lors de l’élection du président du Grand Narbonne en faveur de Jacques Bascou, n’aura pas été payée en retour et le président du Conseil Général de l’Aude et son premier fédéral viennent de lui envoyer la facture pour tout solde. Dur ! Pour Codorniou, son avenir politique, s’il décidait de continuer de jouer dans cette cour, l’oblige maintenant à s’adosser à un grand parti. Soit il va à Canossa en demandant sa réintégration au PS, soit il intègre le PRG de Baylet. Cette deuxième carte lui permettrait de négocier avec le patron de la Dépêche et du groupe l’Indépendant-Midi-Libre demain, une position forte dans les listes en préparation pour les élections régionales de la future grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Paradoxalement, cette fusion dont il ne veut pas, pourrait lui servir de tremplin afin de rebondir « balle en main ». Le temps est compté, s’il ne prend aucune initiative pour sortir de l’en-but où il se trouve coincé, il lui faudra poser les « crampons »…

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Martinez

    |

    Tout ceci est malsain ,quand vont-ils s’occuper des problèmes réels de notre région ?? S’occuper des autres ,de ceux qui n’ont pas la chance de vivre dans cette sphère ,dans cette atmosphère confinée et confortable ? Quand prendront-ils conscience qu’il existe des « moi » malheureux qui ne peuvent se masturber l’esprit en jouant à la « peau de banane ? Quand ? Se croient-ils éternels ?????

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

          Ces socialistes sont décidément impayables. Dimanche, par la voix d’Éric Andrieu, député européen et ancien premier secrétaire de la fédération de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :