Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘frêche’

l’invraisemblable et ruineuse guerre de l’Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions de Montpellier, propriétés de la Région Occitanie, et celles du Corum et du Zénith, propriétés de la Métropole. Elle est aussi en très grandes difficultés financières depuis de nombreuses années.

Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : « Les électeurs sont des cons » !

     

Bon ! je ne vais pas en rajouter à la « déferlante » de féroces critiques qui s’abattent sur Laurent Wauquiez depuis sa désormais célèbre conférence donnée dans une « grande école » lyonnaise (L’école de management et de commerce). L’indignation, de tout bords, est générale : « Diffamations, injures, vulgarité… » ; « Du Trump et du Le Pen confondus »… Il est vrai que ses propos « décoiffent », tant sur le fond que sur la forme ((lire aussi l’article de mon amie blogueuse Nathalie MP en cliquant sur ici)

« Occitanie »: en 31 et 34, au PS, c’est la foire d’empoigne et la chasse aux sortantes… | Contre-Regards.com

contrerregard-ledain-iborra.jpg

Anne Yvonne Le Dain et Monique Iborra


C’est la foire d’empoigne et la chasse aux sortantes dans les deux plus grosses fédérations PS de la Région dite  « Occitanie » par sa présidente et les journaux du groupe la Dépêche – dite, parce que son nom n’a pas encore été officiellement validé par un décret du gouvernement, après avis du Conseil d’État !

Hollande : « On n’est jamais élu sur un bilan! » | Contre-regard.com

veaux


Dans l’avion qui le ramenait du Brésil, François Hollande a expliqué aux journalistes qui l’accompagnaient sa stratégie pour 2017. Elle se résume en deux points : 1) On n’est jamais élu sur un bilan, mais sur un projet pour l’avenir. 2) L’économie et l’emploi ne jouent qu’un rôle marginal.

Chronique de Narbonne. De quelques monuments laissés au bord de la route…

Henri de Toulouse Lautrec-le-jeune Routy-a-Celeyran

Henri de Toulouse Lautrec : le jeune Routy à Celeyran (1882 ; Musée Toulouse-Lautrec, Albi).

 

Le domaine de Céleyran, acheté par la Région 8 millions d’Euros en 2009, est donc à l’abandon. On est incrédule devant les photos produites dans l’Indépendant du 27 juillet (article et photos en cliquant sur: celeyran-lindependant-contreregards) comme autant de preuves à l’appui. On y voit la végétation, les dégradations insidieuses à l’œuvre. Seule l’incurie n’apparaît pas sur la photo, sans doute partie poursuivre son œuvre ailleurs. Mais c’est bien son portrait en bonne et due forme qui est fait ici. Car l’état d’abandon est de notoriété publique: des photographes d’Urbex en ont déjà fait un terrain d’exploration nocturne. Les glaneurs n’ont pas tardé eux aussi à repérer l’endroit.

Articles récents

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédibl[Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

          Quel titre, et quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! 100 millions d'euros pour dynamiser son territoire et ses industries. Vraiment ? Non, évidemm[Lire la suite]