Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘assaf’

L’éthique à géométrie variable de trois députés de l’Hérault ! | Contre-Regard.com

7777130731_des-gendarmes-devant-le-casier-judiciaire-national-a-nantes-en-2005-illustration


Trois députés de l’Hérault : Christian Assaf, Fanny Dombre-Coste et Frédéric Roig sont parmi les signataires d’un l’amendement qui  interdit aux personnes condamnées pour corruption, trafic d’influence ou des infractions fiscales de se présenter à une élection.

“Occitanie”: en 31 et 34, au PS, c’est la foire d’empoigne et la chasse aux sortantes… | Contre-Regards.com

contrerregard-ledain-iborra.jpg

Anne Yvonne Le Dain et Monique Iborra


C’est la foire d’empoigne et la chasse aux sortantes dans les deux plus grosses fédérations PS de la Région dite  “Occitanie” par sa présidente et les journaux du groupe la Dépêche – dite, parce que son nom n’a pas encore été officiellement validé par un décret du gouvernement, après avis du Conseil d’État !

Région LRMP, et d’autres. Tour de France et vin chilien: la course au populisme et à la démagogie…

bicyclette_rouge_by_xonkarts-d316ugz

Comment dire ma stupéfaction devant l’avalanche de “posts” et commentaires, notamment sur les réseaux sociaux, s’indignant que la société organisatrice du Tour de France ait contracté avec le groupe viticole chilien Cono Sur –  comme les montres suisses ou andorranes Tissot ou Festina, ou les voitures tchèques Skoda, entre autres.

Chronique de la Région LRMP. Madame Delga a-t-elle entendu le message des électeurs?

imgres

Hier, je disais que sous les mots, les gestes, les images du pouvoir régional, comme de tous les autres… existait un/des “sens” caché(s) qu’il convenait de saisir d’abord, pour en dévoiler, ensuite, toute leur portée. Un sens qui souvent échappe aux intentions de ceux qui les prononcent, les font ou les fabriquent. De ce point de vue, les communicants, ces usiniers de la parole politique, n’échappent pas à cette loi bien connue des “sciences de l’information”. Et si leur travail est bien de travestir ou de masquer les qualités réelles du “produit” mis sur le marché en vendant du rêve, rien ne peut s’opposer, au bout du compte, surtout en politique où sa durée de vie est très brève, à l’expression de sa cruelle vérité.