Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Chronique narbonnaise’

À Port la Nautique, les restos vont-ils tomber à l’eau ?!

Port la Nautique

Port la Nautique

 

L’Indépendant dépasse les bornes de la décence. Je ne sais qui compose ses “Unes” , mais quand même ! certains rapprochements sont à la limite de l’atteinte aux bonnes moeurs . En ce jeudi de l’Ascension, associer ainsi , dans la mise en page de ce jour, la virile réaction du maire de Narbonne contre “l’homoland” de la Nautique et d’innocents “babies” pompiers en stage de découverte dans une caserne, fallait oser! Des rochers ont donc été installés et des rondes de policiers programmés. Bien ! Mais dans la même foulée, les projets de restos de Moreno et Giraud sur le petit port de la Nautique , nous dit-on dans ce même numéro de ” l’Indép ” , seraient ” gelés ” . Pas pour les mêmes raisons cependant . L’hétérosexualité des chefs ne fait aucun doute et leurs maisons ne sont pas “closes” ; cela se saurait dans le petit monde narbonnais… Alors quoi ! Tout bête, ils avaient été validés par l’ancienne municipalité ; seraient-ils donc intrinsèquement mauvais ? Si je rapporte , sur un mode mineur et un brin humoristique, cet “évènement”, c’est qu’il illustre , à l’échelle de notre petite république locale, un vrai “mal français” : la tentation , pour une nouvelle majorité au pouvoir , de défaire ce qui avait été construit par la précédente …

Chez ma boulangère, on trouve aussi de bons livres …

  livres-en-vrac


Chez ma boulangère et mon boulanger, j’y achète les meilleurs pains de Narbonne et de ses environs. Je vous l’ai déjà dit lors d’une précédente chronique, et n’insisterai donc pas au risque de paraître un peu trop complaisant.

Ce n’est pas la qualité de leurs viennoiseries que je voudrais aujourd’hui vanter, ni celle de leurs pizzas ou de leurs quiches! Non, c’est plutôt du petit tas de bouquins que l’on trouve en entrant sur sa droite dont il sera question: un hétéroclite dépôt de livres  alimenté par d’anonymes donateurs  ! 

Ce matin donc, figurait en bonne place une histoire de l’archéologie à couverture jaune de la collection “Que sais-je”, quelques polars de France-Loisirs, un  “poche” de Benoîte Groult, et d’autres encore dont j’ai oublié les titres et les auteurs. Et au milieu de cet ahurissant assemblage, une superbe image, une de celles que nous offre habituellement la maison d’édition “Actes Sud”. En l’occurence celle de la page de couverture d’un ouvrage et d’un auteur qui m’étaient jusqu’alors inconnus.

Chroniques de Narbonne : le retour de la voiture en centre ville ?

ob_ae7825_les-voitures-ont-fait-leur-retour-le-l

Eh bien voilà nous y sommes ! Devant cette maladie politique bien française qui affecte notre classe politique. Qu’elle soit de l’Etat ou de nos collectivités. De Paris ou de Narbonne … Prenez la place du Forum, par exemple . Elle avait retrouvé une certaine beauté. Plus de voitures garées anarchiquement. Changement d’équipe municipale, et les revoilà !  Les voitures . Pourquoi? pour satisfaire la demande d’un commerçant. Qui la veut piétonne, mais veut voir aussi les voitures tourner autour . Comme dans un manège ! Autant dire que je ne mettrai plus les pieds aux terrasses des cafés . Qui la font vivre, pourtant … Pareil pour les Barques de Cité et de Bourg pour lesquelles je crains le pire. Heureusement que des commerçants lucides s’en émeuvent , et le font savoir. Quant au résident de centre ville que je suis, en alerte , il saura le moment venu aller plus loin, s’il le faut … Pour l’heure, ne faisons pas de procès d’intention . Et parions sur le bon sens et la défense d’un centre ville résolument moderne . Un centre historique où l’on vient pour se promener, visiter , consommer … et non pour rouler sur quatre roues , bader les terrasses et les passants, et y empuantir l’atmosphère … Un centre ville première destination touristique urbaine de Narbonne et de ses environs !

Chroniques de Narbonne : le retour de la voiture en centre ville ?

Festival Trénet ! tout changer pour ne rien changer , ou presque …

imgres

Finalement , on change de producteur ( la société Coll production gérait le ” festival Trénet ) et on retrouve les mêmes artistes au “programme du festival de fin d’été ” . Avec une petite différence tout de même : plus d’orchestre René Coll au programme ! Et le même schéma d’organisation, à l’exclusion de la soirée dite de gala à Montplaisir, que, pour ma part , je ne regretterai pas (un point de vue très subjectif , je le sais … ) Tout changer pour ne rien changer en quelque sorte; et parer ainsi au plus pressé … En attendant l’année prochaine, pour voir et entendre, peut être, autre chose de plus élaboré​!

Ville de Narbonne ! Quelques remarques sur sa ” trajectoire ” budgétaire et fiscale …

 

Je voudrais, dans cette courte note de synthèse, exposer mon point de vue sur la trajectoire budgétaire et fiscale qui me semble devoir s’imposer aux nouveaux élus  de la Ville Narbonne : le budget est voté ce soir.

Nul n’est censé à présent  l’ignorer, toutes nos administrations publiques doivent désormais s’engager dans un sévère programme d’assainissement de leurs comptes afin de dégager suffisamment de ressources au profit de la diminution des charges pesant sur les entreprises et favoriser ainsi la création d’emploi : la priorité des priorités ! Et cela sans augmentation de la fiscalité… Sur ces objectifs, gauche et droite de gouvernement sont d’accord… Reste un désaccord de fond sur les moyens – encore que ! – ; mais >ce n’est pas le sujet de ce billet !

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 :  Ça suffit, vraiment ça suffit !

Narbonne ! Municipales2020 : Ça suffit, vraiment ça suffit !

Ça suffit, vraiment ça suffit ! J’entends, sortant de la bouche de prétendants au trône municipal que « Narbonne serait en faillite », « en ruine » ou « en train de mourir ». Et pourquoi pas menacée p[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Nouveau Narbonne      C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

      le 13 janvier, je titrais un de mes billets : « Narbonne ! Municipales2020 : morne campagne… ». J’avais le sentiment en effet qu’y flottait un air d’aimable c[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Ben ! voilà donc une liste — la sixième — 100% verte. En attendant la septième, rouge et jaune ? Plus de 200 candidats au statut de conseiller municipal : un record ! Pour des élections qui devaient m[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

  S’il y a une chose dont je suis sûr, la seule, dans cette campagne des municipales, c’est qu’à sa sortie, et quel qu’en soit le vainqueur, on ne se trouvera pas dans la situation politique ubu[Lire la suite]
Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

              La littérature doit-elle se soucier de ne point heurter la sensibilité des lecteurs ? Aux EtatsUnis, le sujet fait débat et pour évi[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio