Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Coursan’

Des “Nus” de Philippe Kandel annulés à Coursan|Contre-regard.com : chronique narbonnaise.

photo_kandel

© France 3 / Culturebox

J’ignorais que la petite ville voisine de Coursan, qui, traversée par la RN 9 et le fleuve Aude était moins connue jusqu’ici pour son riche patrimoine historique et culturel que pour ses inoubliables embouteillages estivaux et ses mémorables inondations hivernales, possédait une Maison du Tourisme et de l’Information. Depuis hier, les voilà toute deux désormais entrées dans l’histoire culturelle nationale par la voie d’une dépêche signée Odile Morain, dans FrancetvinfoCulturebox. Un texte plat comme une brème – dans lequel une grossière faute de grammaire donne du crédit à la dégradation généralisée de la prose journalistique –, qui nous informe que le photographe Philippe Kandel avait été censuré « suite à la plainte d’élus et de personnels administratifs de la mairie… ».

Mes Contre-Regards du 24/10/2015 sur Grand Sud FM. Partie 3 : invité Édouard Rocher, maire de Coursan

 12029609_10205123789640939_121077913677899441_o
Partie 3. Edouard Rocher, nouveau maire de Coursan depuis avril 2014, prend ses marques… et se démarque de son prédécesseur en annonçant comment il voit la gouvernance de sa commune. Il précise aussi en quoi le parti des Radicaux de Gauche, bien qu’allié au PS, tient à réaffirmer ses différences à gauche.
 

Chronique de Narbonne. Des “cantonales” en mars 2015 toujours aussi baroques (suite)

93313727

Quelles sont les intentions de l’UMP, à défaut d’ambitions, sur Narbonne et ses cantons en 2015? Si la réponse de ses représentants officiels se fait attendre, celle du président des « jeunes populaires », elle, est à présent connue. A-t-il un mandat pour ce faire, je n’en sais rien; mais, sur son carton d’invitation, il nous fait savoir, qu’à l’occasion de sa petite fête de Noël, chez Co – la brasserie – Monsieur César et Madame Abed, conseillers Nouveau Narbonne et candidats de Didier Mouly aux cantonales de mars prochain, seront par lui adoubés. Un acte évident de dissidence envers son propre parti; et ce dans un contexte où tout se passe comme si « personne » ne tenait plus l’UMP sur Narbonne.

Chronique de Narbonne: Pourquoi Codorniou rejoint les “radicaux de gauche” et Baylet…

PHOTO ROGER GARCIA DIDIER CODORNIOU MAIRE DE GRUISSAN PASSE AU PRG

Le 4 septembre, j’écrivais ceci :

“Fin de partie pour Codorniou ! Acculé dans ses “vingt-deux”, face à ce qu’il appelle “ceux de Solférino” décidés à en finir avec l’ère Frêche et ses soutiens; bénéficiant du seul appui – équivoque… – de Navarro et de quelques voix de droite, et sans appareil partisan pour l’imposer, il rejoint les défenseurs de la candidature du sénateur Alary à la présidence de la Région …

Articles récents