Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Languedoc Roussillon’

l’Occitanie, ces terres perdues du radical-socialisme !

 

   

En Occitanie, les résultats des élections européennes sont conformes à ceux constatés au plan national (Seuls les écarts entre les deux premiers, en pourcentage, plus élevés, diffèrent, pour les suivants, ils ne sont significatifs) Le RN arrive donc en tête, suivi de LREM et des Verts. Et, comme dans la France entière, les chiffres relevés traduisent un effondrement de LFI et des LR ; des chiffres qui confirment aussi la marginalisation du PS, très loin dans le tableau.

Languedoc-Roussillon : la région la plus touchée par le chômage en France!

 

imgresLes chiffres viennent de tomber, et la situation de l ’emploi dans la région est , disons le, très mauvaise. Qu’on en juge!

Son taux de chômage atteint en effet 14,3% au 3ème trimestre 2014. C’est la région la plus touchée par le chômage en France, loin devant le Nord-Pas-de-Calais avec 12,9%. Voilà pour le diagnostic général. Si on s’intéresse, à présent, plus précisément, aux demandeurs d’emploi de catégorie A (sans emploi), ils étaient 195 531  en décembre 2014. Sur un an, ils ont augmenté de 5,9%. Avec une forte hausse chez les 50 ans et plus: sur l’année 2014, plus 12%! À titre de comparaison, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans n’a augmenté, lui,  “que de”  1,3%  ( l’effet emplois aidés, sans aucun doute)

Chronique de Narbonne et d’ailleurs. «La nouvelle région un atout pour l’Aude». Oui mais!

imagesDans LADEPECHE.fr du 28 décembre 2014, André Viola, le président socialiste du Département de l’Aude, expose les raisons de son soutien, il est vrai constant, au projet de fusion des deux régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, alors que bon nombre d’élus du Languedoc, et tous les élus, sans exception, du Conseil Régional , du Président socialiste jusqu’au élus frontistes étaient contre. Il y montre notamment l’intérêt pour l’Aude de se retrouver géographiquement en position plus centrée dans les nouvelles frontières administratives. Mais en en surestimant considérablement les effets économiques , du point de vue de la création de valeur, ou de richesses, si l’on préfère.

Le Languedoc-Roussillon, première région française grâce à son taux de chômage!

imgres

“Ici Monsieur le Premier Ministre vous êtes dans le Sud, pas le Sud-Est ni le Sud-Ouest le vrai Sud… Je suis fier d’être de cette terre ….” Damien Alary . Le vrai Sud ! et quoi encore: le pur, l’authentique, l’incontestable , l’indubitable, l’avéré, le certifié … outre que le Sud, sur cette planète est toujours le Nord d’un autre – Sud -, ces accents chauvins sont d’un ridicule abouti dans la circonstance où nous ne sommes plus qu’un avec Midi Pyrénées. Quant à la fierté d’être de cette terre, je  n’insisterai pas tant elle fait écho à un “nationalisme” régional qui, un temps, fut chanté et loué en compagnie politique dont on taira ici le nom pour ne froisser personne…

Chronique de Narbonne: Païs Nostre et la Réforme territoriale.

201409281448-full

Hier avait lieu le colloque «l’Occitanie à l’heure de la réforme territoriale», organisé par  Païs Nostre, à Narbonne, en présence de nombreux élus du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées. Décevant, de l’avis même d’un des conférenciers du matin. Et, finalement, recouvrant leurs interventions fort intéressantes, un recyclage de vieilles thèses occitanistes enrobées d’une langue de bois politicienne, l’après midi. À l’exemple de cette sortie de Gérard Onesta, vice-président du conseil régional Midi-Pyrénées : «Il ne faut pas chercher midi à 14 heures De même qu’il est tout à fait logique que cette région s’appelle Languedoc, il est aussi légitime que cette nouvelle région compte deux assemblées, une à Toulouse et une autre à Montpellier, exactement comme à l’époque où Toulouse abritait le parlement du Languedoc et Montpellier l’intendant du Languedoc». Deux assemblées pour une seule région! La démagogie s’exprime aussi en occitan … Retenons seulement de Païs Nostre son accord pour une seule Région, et, accessoirement, rappelons leur, quand même, que notre  région c’est aussi le Roussillon, le grand oublié du jour, et qu’on y parle le catalan …

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio