Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Béziers’

Robert Ménard lance son «Oz ta droite» le 27 mai, le jour de la première réunion du C.N.R!

7_7C8Yd


Robert Ménard lance son « mouvement citoyen » baptisé «Oz ta droite» à l’occasion des Rendez-vous de Béziers, qu’il organise du 27 au 29 mai. Le même 27 mai, il y a maintenant 73 ans, le Conseil national de la Résistance (CNR) tenait sa première réunion, placée sous la présidence de Jean Moulin, né le  dans cette même ville de Béziers.

Chronique de la Région LRMP: Sur M6, « Béziers, une ville sous haute surveillance »…

m6


Sur M6, hier: « Béziers, une ville sous haute surveillance ». Il y a tout juste deux ans (mars 2014), Béziers devenait, avec l’élection de Robert Ménard à la tête de la mairie, grâce au soutien du Front National, la plus grande municipalité de France gérée par l’extrême droite. Depuis, Robert Ménard ne cesse d’alimenter, par ses provocations répétées, la polémique. Au point d’être devenu le maire le plus controversé de France. L’enquête rend bien (c’est beaucoup dire) compte des thèmes et des coups de force idéologiques clivants de l’ancien secrétaire général de « Reporters Sans Frontière ».

Le coup d’éclat permanent de Robert Ménard, par Manuel Cudel…

      3354 BEZIERS (glissé(e)s) 2_000001

Remarquable dossier signé Manuel Cudel dans le dernier numéro de l’Express. L’ancien rédacteur en chef de l’agence narbonnaise du Midi Libre y déploie un sens aigüe de l’enquête sans tomber dans le travers habituel, s’agissant de Robert Ménard, de l’invective idéologique ou morale. Dans son style habituel, tout en souplesse et profondeur, rien n’est cependant laissé dans l’ombre des relations, emportements, postures et provocations politiques de son personnage. Son premier cercle de conseillers, leurs rôles et leurs origines politiques, de l’extrême droite à la gauche bitteroise, sont notamment bien mis en lumière. Comme le rôle de son épouse avec laquelle il entretient des rapports fusionnels: « Plus qu’une épouse, Emmanuelle Duverger est perçue aujourd’hui comme la femme qui murmure à l’oreille du maire.

Chronique de Narbonne. Hommage aux harkis: Ménard présent, Mouly absent?!

hommage_harkis

Troublant communiqué de Nouveau Narbonne concernant « l’hommage de la Ville de Narbonne aux harkis ». Rien, pas un mot, dans ce court texte, sur l’incompréhensible présence de Monsieur Ménard, le maire de Béziers, à cette cérémonie, et des explications bien peu crédibles sur les absences de Didier Mouly, le maire de Narbonne, et de Bertrand Malquier, son premier adjoint. Didier Mouly était donc invité, selon NN, à Montpellier à l’occasion de la venue de Madame Christiane Taubira et Bertrand Malquier, lui, était retenu par ses obligations professionnelles.

Articles récents

Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Areva Narbonne : dépollution du site ! Le contexte, les oppositions, le calendrier…

Il y a 58 ans, naissait l’usine de Malvési: un maillon essentiel de la filière nucléaire française. 25% de l'uranium mondial passe en effet par Narbonne pour y être enrichi et vendu au[Lire la suite]
Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Hier après-midi, la place de l’hôtel de ville de Narbonne était noire de monde. Celui de la viticulture languedocienne et audoise, principalement. Plus précisément celle représentée par le syndicat d[Lire la suite]
Hier, était commémoré le 146e anniversaire de la Commune de Narbonne…

Hier, était commémoré le 146e anniversaire de la Commune de Narbonne…

C'est dès le 20 mars 1871, à la nouvelle de l’insurrection parisienne – le 18 mars 1871 –, que le club de la Révolution tente d’engager Narbonne dans le mouvement et demande au conse[Lire la suite]