Contre-Regards

par Michel SANTO

Ainsi va l’opinion!

Livre - Du Mandarin Au Manager HospitalierAvez vous lu le projet de réforme de l’hôpital ( la loi Bachelot dans le jargon politico-journalistique )? Moi pas. Comme sans doute 99,99% des français. Et pourtant, France Bleu,une radio de service public nous assure que 75 % des Français sont opposés à cette réforme ! Ouah! La seule chose que j’avais observée, néanmoins, était que le mandarinat hospitalier et son ghota, massivement de droite, était vent debout contre. Pourquoi? La perte de son pouvoir au profit de celui de directeurs enfin dotés, petitement tout de même ( voir l’excellent papier de J. de Kersvadoué dans le Monde ), d’une véritable autorité gestionnaire.Un mouvement d’essence corporatiste donc, de droite et pourtant soutenu par toute la gauche sous le couvert du refus d’une gestion comptable de la santé. Un cadeau politique pour Sarko qui vient de déclarer aujourdh’ui même, lors d’une table-ronde:  » Nous avons fait du président des médecins le numéro 2 de l’hôpital en le mettant systématiquement vice-président de l’hôpital (…) je crois que nous avons trouvé un bon équilibre, nous n’irons pas plus loin «  . Parions que demain tout rentrera dans l’ordre, et que 80% des français se déclareront satisfaits de cette réforme de Nicolas dans celle de Roselyne. Ainsi va l’opinion… Vagabonde et crédule…

De quelle laïcité parle-t-on à Montpellier?

A Montpellier, des musulmans se font les avocats d’une laïcité conséquente contre une municipalité socialiste prétendument républicaine. Comme le souligne Le Monde du 8 mai:

« La particularité de la situation de Montpellier tient à la personnalité de celui qui fut longtemps son maire, Georges Frêche, qui a toujours été hostile à ce que les musulmans possèdent leur lieu de culte. A deux reprises, le projet de construction d’une mosquée, financée par les dons des fidèles, lui a été présenté. A chaque fois, en 1995 et en 1999, M. Frêche a fait préempter les terrains. »

La crise est morale aussi!

Madame Parisot, la présidente du MEDEF,vit-elle dans un autre monde que celui de B.Obama, qui veut limiter les salaires des dirigeants d’entreprises que l’Etat aiderait, comme tous ses collègues des pays de l’Union Européenne d’ailleurs?… Comment peut-elle imaginer que les salariés, ceux qui voudraient bien l’être et ceux qui ne le peuvent pas fassent confiance à une  » auto-régulation  » des chefs d’entreprises ( je ne parle pas ici des TPE-PME ) quand on leur apprend que nos patrons sont les champions d’Europe avec une rémunération annuelle moyenne de 5,87 millions d’euros ? Environ 400 smic , selon Terra Nova, !!!  Et que les salaires du privé ont augmenté de 3,8% , que les dividendes des entreprises du CAC 40 ont bondi de 23,7% et  les salaires des dirigeants de 57% ! Sans oublier les revenus délirants des  » traders « …
Il ne s’agit pas ici de nier le rôle éminent des dirigeants d’entreprises ni de masquer la responsabilté des Etats mauvais régulateurs ni celle d’acteurs sociaux arcs-boutés sur des  » acquis », mais il est en tout cas évident que l’on ne rétablira pas la confiance dans ce pays si des signes forts et visibles ne viennent pas établir, osons le mot, un peu de décence dans nos moeurs sociales ( cf cet article du Monde, en cliquant sur ce lien ).

Les pitreries parlementaires.

Relayant les pitreries de son groupe à l’Assemblée, le député (PS) de Narbonne, Jacques Bascou, tout en reconnaissant que les français en général et les narbonnais en particulier avaient d’autres préoccupations en ce moment, persiste à vouloir « amender librement « , nous dit le Midi Libre de ce vendredi 23 janvier. Sur tout… L’hôpital et « la publicité pour les vins sur internet « . A l’exemple de ce que nous montre du  » travail  » parlementaire cette édifiante vidéo.Et que fustigeait en son temps, en 1998!!!, un nommé J.M Ayrault, l’actuel président des députés


socialistes. Qu’on en juge:  »  Tout projet, quand il arrive au stade de la séance publique, a été décanté par un petit nombre de députés, et arbitré sur les points essentiels en réunion de groupe : la séance publique n’est que le moment ultime où législateur et gouvernement confrontent leurs points de vue en connaissance de cause. »  les débats en séance publique … l’opposition y recherche l’incident qui soudain réveille les journalistes et nourrit les papiers du lendemain. »  » Ces interminables épisodes sont par ailleurs facilités par le règlement de l’Assemblée, qui permet de désorganiser les débats grâce aux motions de procédure sans limitation de temps de parole et à l’avalanche d’amendements répétitifs.
Cela s’appelle le filibuste ring. Le filibuste ring n’est pas lié à la démocratie parlementaire, il en est la maladie infantile. Il dessert la fonction législative. Le fait que certains de mes prédécesseurs se soient laissés aller à l’organiser lorsque nous étions dans l’opposition
n’implique pas que je les comprenne ; encore moins que je les approuve. »…  » Ainsi, l’Assemblée nationale fonctionne mal. Et cela nourrit l’antiparlementarisme. »
Que dire de plus et de mieux? Rien! Si ce n’est que la cohérence intellectuelle et morale, à défaut de la politique, comme les promesses, n’engagent surtout pas ceux qui s’en réclament…


Articles récents

No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]