Contre-Regards

par Michel SANTO

Le dessous des cartes de la candidature Alary à la présidence de la Région Languedoc-Roussillon.

images

Je ne résiste pas à livrer ici  les propos du  conseiller régional Ferdinand Jaoul qui assistait à une réunion cruciale au cours de laquelle Navarro a fait part de son retrait et de son choix pour Didier Codorniou. Propos qui confirme bien, contrairement à ce que je peux lire depuis le retrait de ce dernier, que l’hypothèse  de la candidature du maire de Gruissan, que j’évoquais dans mes premiers billets sur ce sujet, était bel et bien sur la table, enfin sous ! Les voici : « Le groupe compte 31 élus et nous étions 8. En début de séance, Robert nous a dit que l’affaire était pliée pour lui, qu’il ne serait pas devant et que ce serait Didier (Codorniou) J’ai pris la parole et je lui ai demandé avec quelles voix il comptait faire élire Codorniou dès lors qu’une majorité d’élus de gauche s’étaient déjà prononcés pour Damien. Il était manifeste qu’il lui faudrait le soutien de toute la droite et celui du FN. J’ai alors coupé court à la discussion et j’ai quitté la salle pour aller apporter mon soutien à Alary. » C’est donc bien cet épisode qui a contribué à emporter la décision de Didier Codorniou . Pas de divisions, et conséquemment d’ouverture à gauche, le repli défensif s’imposait à Codorniou dans un combat finalement lui aussi sans grand intérêt pour les prochaines régionales. On aura donc assisté à une lutte de vieux crocodiles fatigués se regroupant autour d’un président de Conseil Général parfaitement représentatif d’une culture politique  liée à une institution – le Département- elle aussi du passé et condamnée, à brève échéance, à disparaître … La partie continue donc !

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Articles récents

Carnet du jour : notes en vrac…

Carnet du jour : notes en vrac…

  Ai reçu, hier, d'un ami progressiste, athée… et sanguin, un petit mot m'annonçant sa présence, à Noël et en famille, à Dieulefit, dans la Drôme. Ai vu à la messe du 20 heures, un jeune "Gilet Ja[Lire la suite]
No thumbnail available

"GiletsJaunes" : la confluence des générations…

Confluence Rhône (gauche) - Arve(droite), à Genève. Je donne ici l'analyse  de Jean-Paul Betbeze. Originale et loin du bavardage "d'universitaires-experts", par bien des aspects elle recoup[Lire la suite]
Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :