Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP. Régionales2015: Pour Dominique Reynié, dans l’Aude, toujours pas de tête de liste désignée…

Photo article en lien signé Laurent Dubois 30/09/2015

Photo article en lien signé Laurent Dubois 30/09/2015

Avant-hier, 30 septembre, avait lieu une dernière réunion autour de Nicolas Sarkozy avant celle de la Commission Nationale d’Investiture, qui devrait valider les investitures départementales aux régionales. Reste, d’ici mercredi prochain, à désigner encore celles du département des P.O et de l’Aude. (cf l’article de Laurent Dubois) Alors que la partie semblait gagnée pour le maire de Leucate Michel Py, tout lui reste donc encore à faire, d’ici mercredi prochain. Si la deuxième position semble acquise pour Madame Denux, UDI, adjointe au maire de Carcassonne, la tête de liste se joue encore entre Michel Py et Didier Mouly. Ce dernier ayant l’appui de Dominique Reynié et… de Gérard Larrat, le maire de Carcassonne. L’argument, lourd, en sa faveur, soutenu par la tête de liste régionale, étant son poids électoral supposé, malgré ses derniers échecs électoraux aux départementales, sur la Narbonnaise, la présence de membres actifs des “LR” dans son équipe municipale et une logistique électorale étoffée. Jusqu’ici, cependant, la jurisprudence en cours au sein de l’ex UMP a toujours été d’investir un candidat membre du parti ou d’un parti allié. Dominique Reynié lui même ayant finalement adhéré à “L.R”. Question: Didier Mouly a-t-il déjà donné des gages sur ce point? À suivre… Mais comme rien n’est jamais acquis, surtout en politique, depuis hier où ce billet a été mis en ligne les lignes se seraient déplacées, si tant est qu’elles aient jamais bougé. Et le binôme qui serait validé le 7 octobre par la Commission d’Investiture associerait madame Denux (tête de liste) et MichelPy. Il semblerait que la fiabilité politique de Didier Mouly soit très contestée chez “les Républicains”…

Billet modifié le 2 octobre à 13 heures.

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

  Des députés sont nommément désignés, dénoncés, et leurs permanences parlementaires défoncées, murées. Leur crime : avoir « mal voté ». Cet été, le CETA ; demain, la loi sur la Sécurité Sociale [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio