Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Macron’

Vive adresse à ceux qui veulent envoyer Macron à la « Lanterne »!

Capture d’écran 2015-07-08 à 09.55.24

Emmanuel Macron donne un entretien exclusif dans 1 Hebdo. Un entretien, comme le reste de ce numéro très intéressant. Et des « chiens de garde » de la vieille pensée socialiste, toujours à l’affût des moindres mots de celui qui, à leurs yeux, incarne au sein même de l’exécutif « l’ennemi de classe », ce qui, pour des militants et des élus issus pour la plus grande majorité d’entre eux de la « fonction publique », au sens large du terme, ne manque pas de piquant, trafiquent son propos, le présentent comme étant plus royaliste que démocrate et se proposent de l’envoyer tout simplement à « la Lanterne » (Expression tirée d’une chanson révolutionnaire bien connue : « Ah, ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates à la lanterne… ». Les lanternes en question étaient des réverbères, qui étaient utilisés comme gibets pendant la Révolution : on y pendait, sans autre forme de procès.)

Le chômage en France: un choix de société!

imgres-1

6.327.700 personnes sont inscrites dans les différentes catégories que recense Pôle emploi en métropole ou dans l’outre-mer, soit 21 % de plus que lors de l’arrivée de François Hollande au pouvoir. La responsabilité du Président est ici accablante, comme celle de tous ceux qui l’ont précédé. Mais aussi celle, plus généralement, des français, qui restent attachés à un système qui fait du salariat un luxe, notamment en raison du poids des charges sociales. En cela, le chômage est un choix de société bâti sur des systèmes sociaux privilégiant un salaire minimum relativement élevé et des charges pesantes conçus durant les décennies de forte croissance. Ils se retournent aujourd’hui contre les intérêts des salariés les plus modestes comme ceux des classes moyennes. Moins de petits boulots mal payés,  plus de chômeurs de longue durée et plus d’impôts et de la dette pour financer des emplois aidés et administratifs ainsi que des allègements de charges pour les emplois peu qualifiés…  Disons le clairement : un consensus liant les pouvoirs politiques et syndicaux aux français de manière générale. Alors que sous l’effet de la mondialisation et du progrès technologique, les entreprises sont poussées à un arbitrage tragique. Résultat: la machine remplace le salarié, le produit importé chasse le produit fabriqué en France, et la courbe du chômage ne cesse de monter.

Chronique de Narbonne. « J’aime Narbonne » aime Tchatcher?!

     

10494848_532312536892104_1404217804705636393_nIl fallait aller la chercher celle-là! Se plonger dans les commentaires de la page Facebook de « J’aime Narbonne » pour y trouver cette perle de Madame Cazilhac, qui fut la candidate suppléante du PS-PRG sur le canton 3, prouve le sérieux avec lequel a été mené par les journalistes de la rédaction du Midi-Libre ce lourd et profond travail d’investigation . Nanou Cazilhac donc, saluant l’arrivée de Catherine Bossis et Hélène Sandragné à la direction exécutive du Département, fait ce commentaire et se fend d’une citation de … Margaret Tchatcher!

Capture d’écran 2015-04-09 à 11.42.42

Macron veut « des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires ». Et alors !

macron

Explosion médiatique! Ce même jour sort le Houellebecq, qui met en transe l’élite politico-médiatique, et la phrase de Macron, sortie elle de son contexte, qui fait hurler à gauche même madame Fleur Pellerin: « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires ». Sur le premier, je n’en dirai rien: je ne l’ai pas encore lu. Quant au second, citons l’entièreté de son propos: « L’économie du Net est une économie de superstars.

Aubry dans l’imposture tacle Macron sans raisons!

4365733_macron-2-rtl_545x460_autocrop

Martine Aubry : « La gauche n’a-t-elle désormais à proposer comme organisation de la vie que la promenade du dimanche au centre commercial et l’accumulation de biens de grande consommation ? » Une phrase stupide qui nous fait retourner 46 ans en arrière quand était récité sur les campus universitaires la bible « révolutionnaire » signée par Herbert Marcuse : « l’Homme unidimensionnel »; stupide et d’un ridicule absolu quand on sait que la loi dite Macron à laquelle, avec ses amis frondeurs, elle s’oppose farouchement, propose de passer de 5 à 12 jours seulement  par an la possibilité d’ouvrir les commerces le dimanche, et encore faudra-t-il une autorisation…

Articles récents

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

    Dans le Midi Libre de ce jour, Bernard Cazeneuve, l’ancien Premier ministre de François Hollande, dit notamment ceci  : « La gauche a elle aussi été rongée par l’égotisme. Elle s[Lire la suite]
Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédibl[Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]