Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘PRG’

Chronique de la Grande Région LRMP.Régionales2015: Sylvia Pinel en campagne lance un Atlass déjà sur orbite!

LesDecodeurs-LogoBaseline

Un évènement d’importance nationale a eu lieu hier dans ma petite ville. Madame Pinel y est venue pour présenter le lancement d’Atlass, « une plate-forme d’échanges réunissant des initiatives numériques et citoyennes » et saluer les mêmes  réalisations numériques locales. Beauté du jargon politico-administrative! La couverture médiatique fut à la hauteur  de l’évènement, sans nuance un tant soi peu, sinon critique à tout le moins interrogative.

Chronique de la Grande Région LRMP. Régionales2015: la langue de bois de Camba a fourché…

3781615

Jean-Christophe Cambadélis, mercredi 26 août dans Le Canard Enchaîné. Cité par l’hebdomadaire, le patron des socialistes admet que le président du PRG est « quelqu’un qui commence à peser lourd, car les radicaux nous soutiennent au Parlement et sont nos seuls alliés aux régionales ». Jusqu’ici, rien de bien étonnant. Encore que! Placer ainsi, au premier tour, les autres « forces de gauche » dans l’opposition n’est pas très malin. Au second, le prix de la fusion, si elle se fait, risque d’être en conséquence plus élevé. Surtout en LRMP! Car c’est dans cette région que l’accord avec Monsieur Baylet et le PRG trouve sa véritable raison d’être politique. Explication de Monsieur Cambadélis, toujours  rapportée dans ce même « Canard »: « Baylet est désormais le patron non seulement de ‘La Dépêche’, mais aussi du ‘Midi Libre’. Or c’est dans cette région du Grand Sud-Ouest que va sans doute se jouer une partie de la présidentielle pour Hollande.« CQFD!

Chronique de la Grande Région LRMP.Régionales2015: Philippe Martin ou la tentation du vide…

Philippe-Martin

Philippe Martin n’est pas n’importe qui en LRMP.  L’ancien ministre de l’Écologie, préside le Département du Gers; et même s’il s’est vu souffler la conquête de la future présidence du Conseil Régional de la grande région par Carole Delga, il mène campagne pour elle, et justifie l’accord PS/PRG toujours contesté par nombre d’élus et de militants de son parti, et non des moindres. C’est donc avec le plus grand  intérêt que j’ai pris connaissance de l’interview exclusive qu’il vient de donner à Midi-Pyrénées Politiques. Quelle déception! Creux… Rien en effet que de vagues considérations politiciennes de très faible intensité intellectuelle.

Chronique de Narbonne et de la Grande-Région. Le cri d’Alary !

000_par7987710

Hier, je commentais le commentaire d’un de mes lecteurs fait sur ma « brève » concernant les tractations entre le PS ( qui à la manœuvre ? ) et le PRG ( qui, itou? ), pour sceller une éventuelle alliance au premier tour des régionales de la grande région MidiPyrénéesLanguedocRoussillon. J’y évoquais l’hypothèse d’une première vice-présidence PRG Didier Codorniou, plus « vendable » aux électeurs du Languedoc-Roussillon, d’autres, celle de Sylvia Pinel, rédhibitoire pour les mêmes et le baronnage socialiste régional. Deux ministres  du gouvernement Valls issues de Midi-Pyrénées, à la tête de la future grande région ne pouvant leur apparaître que comme une véritable provocation. Le voici, sans retouche:

Chronique de Narbonne et de la Grande Région. Saurel rebat les cartes des régionales de décembre 2015: ça craint!…

photo_philippe_saurel_interview_video_web_tv_sie

Le 17 juin, je concluais mon billet du jour consacré à la tentative de Manuel Valls de dissuader Saurel et Baylet de candidater en solo aux régionales de décembre 2015 ainsi: « Pas d’Anne-Yvonne ni de Philippe ni de Baylet promus. L’annonce vient d’être faite, ce 17 juin, il  y a quelques minutes. Et voilà le feuilleton des régionales relancé. Le PRG ne peut pas ne pas partir en solo, dans la seule grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon et Philippe Saurel, rabattre ses voiles et rentrer à la maison… À suivre! »

Articles récents

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" populaire du 26, de J.L Mélenchon…

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" popu

Lisant un texte publié par Gil Jouanard (celui de Claire Fourier s'en rapprochant) sur sa page Facebook le 23 mai, je pensais à la foule de manifestants  – d'ailleurs exagérément gonflée (statistique[Lire la suite]
Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif devant la tombe du "fou chantan[Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]