Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Aude’

L’Aude saturée d’éoliennes, mais nos élus en veulent toujours plus ! | Contre-Regard.com

le-parc-de-salles-curan-compte-deja-vingt-neuf-eoliennes_883127_667x333


« En visuel, l’Aude commence à se couvrir d’éoliennes ». C’est le constat fait par le préfet du département ¹. Irréfutable ! Deux chiffres en attestent : l’Aude, c’est en effet 35% de la puissance régionale (Occitanie) et 56% de l’ex Languedoc-Roussillon.

La Haute-Garonne – et l’Aude – laboratoire des dysfonctionnements de la loi NOTRe | Contre-Regard.com

meric-et-carole-ecole-800x533_c


Dans un récent billet, je montrais tout ce que la réforme territoriale devait à monsieur Baylet : maintien des départements et confusion juridique dans la répartition des compétences et les financements croisés entre collectivités. Ces derniers notamment, dont la limitation à certaines actions est en passe de se transformer en pratique courante, comme elle l’était avant le vote de la loi NOTRe.

La fusion des communautés de communes « Salanque Méditerranée » (P-O) et « Corbières » (Aude) remise en cause ! ? | Contre-Regard.com

torn piece of paper with divorce text and paper couple figures

Voilà qui risque de rebattre les cartes du schéma départemental de coopération intercommunale du département approuvé par le préfet de l’Aude au mois de mars dernier. La fusion des communautés de communes « Corbières » (Aude) et « Salanque Méditerranée » (P-O)  en faisait partie, mais, coup de théâtre, les élus de la Salanque , soutenus par la présidente du Conseil Départemental, désormais semblent n’en plus vouloir.

Et revoilà le marronnier du vote obligatoire : un détournement de responsabilité ! Contre-Regard.com

1767664088_b975327974z-1_20150419081626_000_g1b4buj7o-1-0


Gisèle Jourda est sénatrice Ps de l »Aude. Soucieuse de lutter contre l’abstention elle veut rendre obligatoire le droit de vote.  Pour ce faire, elle propose d’ajouter trois amendements  au projet de loi « Égalité & Citoyenneté ». Amendements qui, s’ils étaient votés et appliqués à partir de janvier 2018, auraient pour conséquences, pour le citoyen qui ne se présenterait pas à plusieurs reprises aux divers votes, un rappel à la loi d’abord, puis son envoi dans un « stage de citoyenneté »,  le paiement d’une amende, ensuite et, pour finir, sa radiation des listes électorales pour dix ans.

Articles récents

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

            Dax 41 points, Narbonne 13 ! À domicile. Pire qu'une déroute, une véritable humiliation. Un outrage à  la dignité d'un club au riche passé spo[Lire la suite]
Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

        La découverte d’un important ensemble funéraire antique jouxtant le MuRéNa semble réveiller la passion des Narbonnais pour l’archéologie. L’archéologie rejoin[Lire la suite]
Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

    La récente réforme territoriale a donné aux métropoles* des compétences accrues et des capacités de dialogue importantes avec les autres échelons administratifs. Et le discours souve[Lire la suite]