Contre-Regards

par Michel SANTO

Archive pour septembre, 2018

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

   

Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l’Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble progresser. Jeudi soir, par exemple, Bertrand Malquier, le premier adjoint de Didier Mouly, a lancé un appel en faveur de  » l’intelligence collective  » en exprimant le souhait de  mutualiser la gestion du Parc des Expos – de compétence Grand Narbonne – et de la future salle multimodale – voulue, financée et gérée directement ou indirectement par la Ville.

Le tourisme de masse concourt à l’enlaidissement physique et sonore du monde…

     

     

Les touristes sont venus plus nombreux encore que l’année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l’excellence de leur politique d’animation et le bénéfice économique en résultant. Je pourrais discuter de cela, doutant des deux, mais mon humeur m’incite aujourd’hui à voir les choses autrement.

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

     

Prenons date ! Didier Mouly l’assure dans « l’Indépendant » : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n’en sait rien, mais il le sait. Foi d’avocat, il sait qu’il sait, et parce qu’il le sait, la société gestionnaire, qu’il ne connaît pas encore,  vendra  entre 450 000 billets, au pire ; 1 200 000, au mieux. Un taux de remplissage ahurissant!

Un salon des seniors, ricane la camarde…

   

   

À l’exception de ceux de coiffure, ma petite ville n’est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que pour la foire du printemps (et encore !)  Un constat humiliant pour un « carrefour de l’Europe ». Aussi, fallait-il prendre des risques pour relancer ces activités de services. Depuis hier, c’est fait ! Narbonne accueille dans son emblématique Palais du Travail (!) un ambitieux « salon des Seniors ». Y participent, outre la Ville, le Département, avec son « Clic » (?) , et Le Grand Narbonne, avec ses Pompes  Funèbres : son  « Clac ! » Un bal musette  clôturera cette manifestation, nous dit-on !  On entre, on sort !  Clic, clac ! ricane la camarde …

Articles récents

Narbonne : Municipales2020 ! Où il est question du RN, de Nouveau Narbonne… et de LREM…

Narbonne : Municipales2020 ! Où il est question du RN, de Nouveau Narbonne… et de LREM…

      Après m'être intéressé au côté gauche sur l'échiquier politique local, et pour répondre aux questions d'un ami, comment se présente donc les forces en présence, du côté droit,[Lire la suite]
700 grandes entreprises mises en demeure par les investisseurs d’être plus transparentes sur leur rôle environnemental

700 grandes entreprises mises en demeure par les investisseurs d’être plus transparentes sur leur rô

  Très intéressant "papier" signé Ludovic Dupin, publié dans Novethic, qui démontre que, contrairement à ce qui est habituellement diffusé dans les médias, l'économie de marché, n'est pas,[Lire la suite]
Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

      Petite suite à mon billet d’hier sur le petit « mundillo » politique narbonnais. Peu d’observateurs l’ont relevé, mais, parmi les soutiens de madame Granier-Calvet, fig[Lire la suite]
Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]