Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Des statues et une stèle sous la seule lumière de la voute étoilée…

1576919189

C’est la rentrée politique et sociale. Elle s’annonce caniculaire. Dans ma petite ville, qui se veut grande, aussi. Le feu qui éclairait le buste de Louis Madaule, le maire  socialiste qui ouvrit une route à travers le massif de la Clape pour accéder à la mer et créer Narbonne-Plage, vient d’être éteint. Nous ne pourrons donc plus nous y rendre en pèlerinage, la nuit tombée, quand dorment les hirondelles.

Chronique de la Grande Région LRMP.Régionales2015: Sylvia Pinel en campagne lance un Atlass déjà sur orbite!

LesDecodeurs-LogoBaseline

Un évènement d’importance nationale a eu lieu hier dans ma petite ville. Madame Pinel y est venue pour présenter le lancement d’Atlass, « une plate-forme d’échanges réunissant des initiatives numériques et citoyennes » et saluer les mêmes  réalisations numériques locales. Beauté du jargon politico-administrative! La couverture médiatique fut à la hauteur  de l’évènement, sans nuance un tant soi peu, sinon critique à tout le moins interrogative.

Chronique de Narbonne. Des Barques en scène, à celle du Pavillon: impressions de fêtes…

large

Inutile et stupide polémique politicienne sur le nombre de personnes « drainées » (cf l’Indépendant) par les « Barques en scène ». Incontestablement il y avait du monde sur les deux cours: j’en ai vu beaucoup; et du beau monde sur la grande scène: je n’en ai vu aucun. Comme samedi Benabar, que j’aime bien pourtant. Trop loin, trop de bruit… Même sa voix, méconnaissable. Il n’est pas fait pour ce genre de scène. Trop vaste. Ses textes, sa sensibilité exigent plus d’intimité, d’attention pour être pleinement goûtés. Comme pour Barbara, dont je garde un si mauvais souvenir  lors de son passage à Montpellier, au Zénith. La veille, rien vu non plus sur les Barques. Si, des amis au stand des Centurions. Rosé et barquettes de morceaux de seiche, moules …  passés à la plancha, au menu.

Sondage: le problème du PS n’est pas qu’il ne serait «pas assez à gauche»…

Sondage-PS-LPA-medium

Guy-Alain Bembelly, dans son blog, dimanche, s’en prend à l’institut de sondage Odoxa. Un institut qu’il ne soupçonne plus d’être à la solde du couple Valls-Macron. Il  en est persuadé! La preuve? Les résultats d’un de leurs sondages, publié pendant l’université d’été du PS à la Rochelle qui, comme tout le monde le sait, s’est déroulée dans une ambiance studieuse et fraternelle. Et de citer:

La liberté de parole d’Emmanuel Macron carbonise la langue de bois de ses critiques…

Emmanuel-Macron-echappe-a-l-ISF

Devant les représentants des patrons – ils ont aussi leur université d’été – Emmanuel Macron a  prononcé ces mots « la gauche n’est pas exempte de critiques particulières », ajoutant : « Elle a pu croire à un moment que la France pourrait aller mieux en travaillant moins. C’était des fausses idées ». Gagner plus en emplois, salaires,  loisirs grâce au partage du temps de travail, était en effet le « récit progressiste » de l’époque… Les résultats sont là! Inutile d’insister. En octobre 2014, j’avais déjà noté dans un de mes billets que notre jeune ministre de l’économie « carbonisait la langue de bois politicienne ». D’où vient donc sa liberté de parole, dont nous privent en général les hommes de pouvoir et d’appareils? Simple: sa vie, son standing, ses revenus, son patrimoine etc… ne dépendent pas de la rente publique.

Articles récents

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

En faisant  savoir qu’il serait présent dans le combat des « municipales », en premier de cordée ou pas, Alain Perea, a fait aussi réagir Mesdames Bossis (vice-présidente Ps du cons[Lire la suite]
Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lieux de la communi[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]