Offrande noire à l’ Hospitalet

images-copie-1.jpgA propos d’offrande, celle du Golden Gade Quartet au  Château l’ Hospitalet, hier au soir, était de celles que l’on n’est pas prêt d’oublier. Quatre voix à faire chanter les cigales au cœur de la nuit. A réveiller les âmes grises. A renouer aussi avec le temps du désespoir et de l’espérance.

Quatre voix noires et américaines qui chantait une parole anachroniquement chrétienne en ces terres méditerranéennes qui ne le sont plus. Ou presque.

Et pourtant, le plaisir du public et ses manifestations de joie témoignaient que malgré une langue et une culture qui nous sont à beaucoup d’égards étrangères les corps savaient entendre ce que nos esprits ne savent plus distinguer. Un au-delà des textes et des musiques.Une présence rayonnante de simplicité et de sincérité qui si souvent nous trouble en ces temps où les contrefacteurs de la création artistique nous sont démagogiquement présentés comme d’authentiques génies… 

La folie langagière.

Logo Région Languedoc-Roussillon

Logo Région Languedoc-Roussillon

C’est l’été! C’est aussi le temps des festivals. En Languedoc-Roussillon comme partout en France, où pas un village, un hameau , une rue n’échappent à cette folie « culturelle « . Dans son dernier « opus », dirait Tartuffe, le journal officiel ( numéro 31, son supplément ) de la Région présidée par G. Frêche, nous en donne la liste. Une liste qui vaut moins pour  » les évènements culturels » présentés que pour la nullité des commentaires les accompagnant. Nullité à la hauteur de la pensée et du vocabulaire, ne parlons pas du style, de son éditorialiste ( qui est ce cuistre? ), qui nous précise que  » l’ensemble de ces évènements est un atout fort ( évidemment! ) de notre territoire. Un atout d’enrichissement personnel….et aussi un atout touristique »  Ainsi nous est-il révélé que la force du  » Printemps des comédiens  » c’est :  » le juste assemblage entre tous les artistes invités et les formes conviées. » ( ?!…).

Sur les pas de François-Xavier.

SKNCAR5CO76CAMAI58YCALPEL22CAP11KWVCAJXNRIRCAIQW0P8CATEWCAQCABQ3UY1CA6Z1XECCANA8QQBCAKM14FYCAA7UD2TCA610YD9CARDVFM7CAPVUYZPCAAWSRURCAVSJ7VACA1H0G2K-copie-1.jpg  Hier au soir, dans l’église de l’abbaye circestienne de Fontfroide, Jordi Savall nous donnait à entendre une musique et des chants où se croisaient l’Orient et l’Occident. Le fil de cette rencontre entre ces deux univers musicaux, Saint François-Xavier. Connaître était son désir. La lumière venant de l’Orient, sa route le mena en Afrique, puis en Inde et au Japon. Il finira sa vie en Chine, il avait 46 ans…
Les pages musicales de l’époque de François-Xavier choisies par Jordi Savall et Montserrat Figueras et interprétées par des musiciens associant la vieille europe, l’ orient et l’extrême-orient étaient de toute beauté.
Le ciel  aussi était à l’unisson. Merveilleusement étoilé. 
Si le monde est un livre, avec ce voyage musical nous en aurons lu quelques pages…

Ne réveillez pas les éléphants !

 imagePourquoi les éléphants vivent-ils plus longtemps que les souris ? Parce qu’ils ont, proportionnellement, un cerveau plus petit  et des pattes plus grosses ? Non, c’est du côté du cœur qu’il faut trouver la réponse, nous disent les scientifiques. Les petits animaux ont une fréquence cardiaque plus élevée que les gros. Autrement dit, le temps passe plus vite pour les petits. Faut-il transposer à l’homme politique ? La réponse après le deuxième tour des élections présidentielles et le deuxième tour des législatives. En attendant, nos gros mammifères doivent trouver le temps bien long. Chut! ne les réveillez pas…  

Articles récents