Contre-Regards

par Michel SANTO

Un troupeau de chèvre près de Madrid…

T287891A
Mardi soir au Théâtre, Vicente Pradal! Superbe spectacle. Voix, musique, poèmes… Un peu moins de deux heures prises à la vulgarité du temps présent. Celui qui ravit et béatise les bigots de l’actualité. Et la découverte de Miguel Hernàndez, natif de Orihuela, très belle petite cité de la province d‘Alicante, située à quelques kilomètres de Cox, le village de mon grand père. Voici ce qu’en disait Pablo Neruda, son ami:

Sizwe Banzi n’est pas mort.

 

Mardi, Scène Nationale du Théâtre de Narbonne. Y était jouée, la pièce d’Athol Fugard  » Swize Banzi est mort « , mise en scène par Peter Brook.  L’histoire est simplissime. Dans l’Afrique du Sud de l’apartheid, Sizwe Banzi, travailleur noir immigré en son propre pays se désespère. Afin de subvenir aux besoins de sa famille, il lui faut un emploi  et  pour trouver cet emploi, un seul document administratif lui est nécessaire. Mais, pour l’obtenir,  il doit prouver… son décès ! Ou emprunter l’identité d’autrui. C’est entre 1958 et 1973, à une période où l’apartheid régnait  en maître sur l’Afrique du Sud, qu’est né ce qu’on appelle aujourd’hui les township plays – « les pièces des townships ». On n’a donc pas été surpris par le côté démonstratif et militant d’un texte « sublimé » par un décor typiquement brookien : un bidon recouvert d’un sac poubelle,deux portants et trois piles de cartons d’emballage sur un sol brut de coffre d’un gymnase délabré. L’anachronisme du propos et la nudité de la mise en scène en révélait hélas ! sa profonde naïveté. Contradiction très brièvement notée par le formidable acteur malien Habib Dembélé qui,au tout début de la pièce, s’étonne que l’actuel président de l’ Afrique du Sud dise du SIDA qu’il est une invention… américaine ! Improvisation ? Rajout de Brook ? Qui l’aura entendu avant de sombrer dans l’écoute béate et la joie malheureuse de nos si mauvaises consciences  ?  » Pas grand monde, je le crains », me disais-je de retour chez moi. Tournant et retournant les raisons de mon malaise, jusqu’à oser écrire cela. Au risque de n’être pas compris…

Pour commencer l’année…


A Jerez de la Frontera.Dans le quartier gitan.Une toute petite scène,une chaise,un guitariste…un verre d’eau et la voix du cantaor. Assis…Une bouffée d’air pur dans ces temps du spectacle perpétuel et du divertissement obligé.J’ai imaginé qu’Agujetas, en ce début d’année,dans l’extrême fragilité et fugacité de son chant, était le mieux à même de nous faire prendre conscience de l’immense bêtise du prototype humain qui nous est imposé du soir au matin. Un « homo-festivus » du genre hivernal traînant son ennuie dans le coeur de nos villes au milieu de chalets en bois synthétiques. Et sur lequel tombent de dérisoires flocons de neige artificielle…

Articles récents

No thumbnail available

"GiletsJaunes" : la confluence des générations…

Confluence Rhône (gauche) - Arve(droite), à Genève. Je donne ici l'analyse  de Jean-Paul Betbeze. Originale et loin du bavardage "d'universitaires-experts", par bien des aspects elle recoup[Lire la suite]
Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

      Fin scandaleuse de l'un des projets de parcs régionaux d'activités économiques voulu par Georges Frêche sur le domaine de Céleyran  (330 ha) situé sur le territoire de [Lire la suite]