Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: l’enfumage et l’intox continuent…

rcnm-identite-affiche


Dans l’Indépendant, de ce Dimanche, un article, sans fond ni « recul critique », sur les relations entre R.Elsom, le patron du RCNM, et D.Mouly, le patron de la Ville de Narbonne. Du même « tonneau » que ceux antérieurement consacrés à la farce orientale scénarisée par monsieur Ysern, père. Article qui ne fait état que des propos censés avoir été tenus par notre premier magistrat, si j’en crois le rédacteur de ce « papier », ou d’un intermédiaire « assermenté », lors de leur dernière rencontre. Ainsi nous est-il rapporté que D.Mouly aurait été offusqué par un R.Elsom l’accusant de « faire passer sa masse salariale de 3,2 millions d’euros à 1,2 million d’euros ». Comme si la masse salariale du RCNM équivalait à la subvention que la Ville, chaque année, lui verse. Stupide! Fausse et stupide information, mais volontairement transmise et fidèlement rapportée pour « charger » R. Elsom. En réalité, ce dernier ne faisait, sans doute, qu’additionner les contributions des sponsors « narbonnais » et celle de la collectivité locale, notamment, pour constater que, compte tenu des problèmes – euphémisme! – accumulés avec les premiers, en 2016, sa masse salariale risquait d’être grandement amputées. (Je précise, au passage, que je n’entretiens aucune relation privilégiée avec lui pour le vérifier.) Question: pourquoi donc n’avoir pas relevé cette vraie-fausse indignation municipale? Et, ce faisant, informer le lecteur. Comme il aurait dû l’être aussi sur ces 120 000€ avancés par le correspondant du Palais (1), qui représentent 40% de la subvention municipale, conditionnés à un accord du RCNM avec l’Association du RCNM. Un chiffre qui permet d’évaluer, s’il est confirmé, la subvention annuelle de 2016 à 300 000€. Soit une nette diminution par rapport à 2015 (-125 000€!). Voilà deux informations qui méritaient d’être mises en lumière, mais qui, encore une fois, dans cet interminable conflit, sont passées, consciemment, à la « trappe ». L’enfumage et l’intox continuent…


(1) Ne pas exclure, cependant, du « brouillage » sur la ligne téléphonique, une mauvaise connaissance du dossier, une phobie des chiffres, une faute de frappe etc…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Élections européennes : la restructuration de l'offre politique française s'approfondit…

Élections européennes : la restructuration de l'offre politique française s'approfondit…

        Hier soir, sur ma page Facebook, j’écrivais ceci : « À chaud ! C’était il y a un siècle, en 2014, aux élections européennes, pour la première fois, le Front natio[Lire la suite]
Dimanche ! "Mauvaises" pensées et autres…

Dimanche ! "Mauvaises" pensées et autres…

    Finalement, à lire les publications qui défilent sur ma page d’actualités Facebook, et quel qu’en soit l’objet, je constate un grand conformisme chez leurs auteurs. Rares sont ce[Lire la suite]
Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

    Dans le Midi Libre de ce jour, Bernard Cazeneuve, l’ancien Premier ministre de François Hollande, dit notamment ceci  : « La gauche a elle aussi été rongée par l’égotisme. Elle s[Lire la suite]
Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédibl[Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :