Contre-Regards

par Michel SANTO

Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les « siens ». C’est pas bien !

 

 

Pour restaurer la confiance dans le fonctionnement de notre démocratie, le Parlement a adopté deux lois fondées sur des dispositions simples et exigeantes. Un ensemble qui avant, pendant et après son vote a été fortement critiqué par les représentants des vieux partis. Pour la droite, il dépasse les bornes du souhaitable, c’est à dire du statut quo ; pour la gauche, il ne va pas assez loin, ce serait de la poudre aux yeux. Ce qui ne manque pas de sel pour ces deux majorités aux affaires en alternance, et n’ayant rien ou si peu décidé en cette matière depuis plus de trente ans.

Les cimetières « politiques », notamment, sont remplis de gens compétents et irremplaçables…

     
 

En vacances, et soucieux de bonnes lectures, on aura remarqué mon retrait (relatif, cependant !) du débat politique, très singulier (je n’insiste pas !) de ces deux mois d’été où le quidam à peu près sain d’esprit s’intéresse plus à la météo du lendemain qu’aux lourds débats quasi quotidiens de l’Assemblée Nationale. Silence que je brise en partie aujourd’hui, juste avant l’apéro habituel, en m’accordant le temps de cette petite « carte postale ».

La cage de verre serait donc l’avenir de l’individu démocratique !

 
 

Je réécoute « L’énigme Ferrante : en quête d’auteur », un documentaire diffusé sur France Culture, le 8 janvier 2017.  Elena Ferrante est un auteur fascinant, un phénomène d’édition. Pour son premier roman, elle avait choisi un pseudonyme pour s’extraire du système médiatique.

A La Nautique, les windsurfeurs cherchent une planche de salut !

     

Un article somme toute bien amusant dans l’Indépendant de ce jour ! Hier matin, aux aurores, la police municipale évacuait une dizaine de camping-cars stationnés sur le site de Windsurf et de Kite, fermait la barrière d’accès à ce site installée quelques jours avant par la municipalité, pour la réouvrir ensuite à 10 heures 30 et enlever l’arrêté municipal exposant les motifs de cette fermeture, à savoir la création d’un parking pour les pratiquants, notamment, de ces sports de glisse situé à 300 m du rivage.

Élection d’Alain Perea à l’Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

 

Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au conseil communautaire, à la rentrée de septembre, pour le remplacer dans ses attributions.

Articles récents

Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les "siens". C'est pas bien !

Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les "siens". C'est pas bien !

    Pour restaurer la confiance dans le fonctionnement de notre démocratie, le Parlement a adopté deux lois fondées sur des dispositions simples et exigeantes. Un ensemble qui avant,[Lire la suite]
Le Pogge ressuscite Lucrèce et la face du monde en est changée…

Le Pogge ressuscite Lucrèce et la face du monde en est changée…

      les Facéties du célèbre Florentin , posées  sur mon bureau, dans lesquelles je plonge  de temps en temps ( chez Anatolia 1994 ). Une satire violente qui démasque l’hypo[Lire la suite]
Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

    Une « baleine rieuse » s’ébat depuis quelques jours dans le flux de mes rares billets estivaux et s'échauffe, car je ne dirai rien des graves menaces que ferait peser l'usine[Lire la suite]