Contre-Regards

par Michel SANTO

Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

     

Fin scandaleuse de l’un des projets de parcs régionaux d’activités économiques voulu par Georges Frêche sur le domaine de Céleyran  (330 ha) situé sur le territoire de la commune de Salles d’Aude. Acheté en 2009 pour la modique somme de 8M€ , il n’a jamais vu le jour. Depuis, le château, classé, a été pillé et squatté ; les terrains déclassés – de zone constructibles l’ensemble est passé en terrains agricoles. Hier, dernier acte de cette pantalonnade politico-financière, la Commission Permanente de la Région a fini par vendre l’ensemble au groupe Gérard Bertrand au prix de 2,45 M (une valeur estimée par les Domaines). Une perte de plus de 5M€ en 10 ans (et en euros actualisés beaucoup plus). Silence ! Circulez, il n’y a rien à voir : pas de responsables, ni de coupables !

Lire aussi mon billet plus argumenté ici

Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

     

C’était jeudi au conseil communautaire ! Comme prévu la délibération à l’ordre du jour portant création d’un deuxième crématorium a mis le feu aux poudres. Le groupe d’Henri Martin, celui de Didier Mouly et des conseillers « volants » se sont retrouvés dans le secret des délibérations pour trancher dans le vif (façon de parler !). À la sortie égalité parfaite ; et donc, selon une règle bien établie, rejet de la proposition de Jacques Bascou.

Une promotion touristique du Grand Narbonne qui va « faire tousser » à l’Agglo !

Après le coup de froid  provoqué en son sein par l’inscription à son ordre du jour d’un deuxième projet de crématorium sur son territoire (voir mon billet d’hier), voilà que l’Office de Tourisme Intercommunautaire a eu la bonne idée – j’ironise : on comprendra plus tard – de se lancer dans une « campagne de parrainage météo sur France 3 Occitanie pendant tout le mois de Décembre ainsi qu’une action de promotion en direction des clientèles Espagnoles au travers d’un supplément dans La Vanguardia. »

Et de deux crématoriums ! avec celui du Grand Narbonne ? Au feu… aux fous !

Jeudi 6, le conseil communautaire du Grand Narbonne va examiner et délibérer sur de nombreuses « affaires » concernant la « vie » économique et sociale, notamment, de l’agglomération narbonnaise. Curieux et intéressé je jette un rapide coup d’oeil sur l’ordre du jour,  pour littéralement tomber – de ma chaise aussi, en l’occurrence ! – sur deux projets de délibération concernant la création d’un crématorium, et son mode de gestion (en régie !), par le Grand Narbonne, sur la commune de Montredon des Corbières.