Contre-Regards

par Michel SANTO

Affaires étrangères…

T0YCA51M19MCAH1V6GDCAPO8L39CAV46SO3CA9UBXFNCAHE3R2NCAM5MCTZCA6ZXHW8CA5DFENJCA3LSAAGCAYOR5HXCAL9QYFTCAJ8ZKT7CAPYF5ZDCAXP1P7DCAZIUOSNCARQIRJDCAYET3D9.jpg  Le président Nicolas Sarkozy a confié à l’ancien ministre des Affaires étrangères socialiste Hubert Védrine une mission de réflexion et de prospective sur la place de la France et de l’Europe dans le monde, annonce lundi l’Elysée. A ce train, et après les nominations de  Kouchner, Bockel et Jouyet, toujours aux affaires étrangères, on se demande ce qui va bien rester au P.S pour s’intéresser à ces questions. Peut-être J. Bascou dont la presse locale nous signale qu’il vient de rejoindre la  » prestigieuse commission des affaires étrangères  » de l’Assemblée Nationale…

Libérez nos députés!

Un député  » libéré  » doit l’être de tout.S’il veut exercer son mandat.Qui, comme on l’apprend dans les bonnes écoles,n’est pas impératif.Ni délégué des syndicats viticoles,ni VRP d’un territoire et encore moins assistant social en chef,son métier est de  » fabriquer » de la loi.Seulement de la loi.Qu’il soit ou non dans la majorité.Pour la seule et bonne raison qu’il est le représentant de la nation…
Rappeler ces vérités élémentaires peut paraître incongru.Il suffit pourtant de feuilleter les pages locales des journaux régionaux pour vérifier l’ignorance, la naïveté ou la mauvaise foi de ceux qui font profession d’incarner la  » volonté générale  » et d’informer les citoyens…
La République n’est pas, pas encore, une association de « bouilleurs de crus » tout de même! Je dois cependant reconnaître qu’ il m’arrive parfois d’en douter.

Le miroir des vanités.

QPWCAN7AX37CASB9UMCCAP3I60PCAYSIYL8CAB8IGIHCANJ8ED1CAUS3V2OCAV9JTQRCABI3BLUCABCYS7CCAOVXIU8CAM4L32HCAF9NNKOCASPNDKHCAEDQOBRCAL2L6VWCAONI2RLCA1YU69E.jpg   Le  » Le Club des 500 magazine  » est le miroir des vanités du Languedoc Roussillon. Y figurent tous ce que son rédacteur en chef appelle  » les décideurs « . Parmi ceux ci Eric Andrieu. Qui nous révèle son désir d’un mandat national.Député ou sénateur? il ne sait pas encore..Quant à celui d’occuper le  fauteuil de G. Frèche? il ne s’interdit pas d’y penser nous confie-t-il… En ne se rasant pas! 
Et la mairie de Narbonne alors? pourquoi pas!  » Moynier manque d’humanisme  » Tiens donc! Mais pas tête de liste et s’il peux apporter une  » valeur ajoutée  » technocratise-t-il !!!. 
Ah, au fait et enfin, fait mine de s’interroger le journaliste de service :  » l’échec de Ségolène aux présidentielles?  » Réponse:  » les français n’ont pas voté en conscience . » 
Des c…, quoi! Sans doute l’esquisse d’un travail de refondation idéologique.Dans sa version cathare et dans le style  » nous sommes le Bien et vous nous brûlez!… »
Toujours la même antienne.Toujours la même bonne conscience toujours satisfaite d’elle même…

Bonjour Bockel!

J.M.Bockel, le maire socialiste de Mulhouse,vient d’entrer au gouvernement. Avant-hier,il disait tout haut ce que beaucoup de ses amis du parti disaient tout bas.Trop en avance sur une pensée et des pratiques politiques …toujours mitterandiennes.
Confidence:je l’ai rencontré,plutôt croisé devrais-je dire,à l’époque où il était au CERES.Chevènement était alors Ministre de l’Industrie et de la Recherche.Ministère dans lequel j’étais chargé de mission auprès du Délégué aux Affaires Régionales et Délégué à la PMI. Délégation dans laquelle j’avais comme voisins de bureau deux très jeunes talentueux amis de Chevènement: Patrick Weil, devenu depuis le grand spécialiste français des questions d’immigration, et Dominique Garabiol, qui a fait une très belle carrière à la Banque de France ( que devient-il?) , et qui venaient de perdre leurs fonctions de conseillers techniques auprès de J. Autain. 
De cette époque, j’ai encore le souvenir d’une conversation téléphonique entre Régis Barailla et Patrick Weil qui, connaissant mes origines narbonnaise, avait mis son haut parleur. Ah!cet accent des Corbières rue de Bourgogne, entre Matignon Invalides et Assemblée Nationale… 
Mais revenons à Bockel, pour dire que je me reconnais assez bien dans sa pensée.Toujours droite et élégante.De ce point de vue, il n’a pas changé.On ne peut pas en dire autant de ceux qui, depuis hier, ont, à son égard, un comportement indigne…
,

Articles récents

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédible [Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

          Quel titre, et quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! 100 millions d'euros pour dynamiser son territoire et ses industries. Vraiment ? Non, évidemm[Lire la suite]