Contre-Regards

par Michel SANTO

Frêche cancan!

petit_dictionnaire_du_frechisme_facebook
Qui se souvient encore de la très chiraquienne phrase prononcée par le très royaliste Eric Andrieu sanctifiant son très cher alors président socialiste G. Frêche d’un : “c’est le meilleur d’entre nous.”, aussi complaisamment flagorneur? Eh bien, ce dernier, désormais ci-devant divers gauche, vient de sortir un brûlot qui va rafraîchir les mémoires locales. “Un livre  qui assassine le PS.”, nous dit le Midi Libre de ce dimanche. Avec, en guise d’amuse-gueules, des extraits où l’auteur se livre à des confidences de midinette un brin névrosée : “… quand j’étais enfant je pleurais souvent.”; ” j’ai toujours cherché Dieu”,  à vous rouler par terre, ainsi qu’à de féroces et sanglantes amabilités du genre: “Ségolène… elle a vendu ma peau pour des cacahuètes électorales” (Les antillais apprécieront les cacahuètes…) ou : “Hollande vaut 3 sur 20 “, à vous casser du militant. Un vrai pot pourri de revanchardes analyses, quelquefois justes, au milieu desquelles brille cet aveu: ” j’aurais très bien pu virer à droite”. C’est vrai, comme d’autres en d’autres temps, qui souvent se retrouvèrent sous des jupes… cocardières…

La folie langagière.

Logo Région Languedoc-Roussillon

Logo Région Languedoc-Roussillon

C’est l’été! C’est aussi le temps des festivals. En Languedoc-Roussillon comme partout en France, où pas un village, un hameau , une rue n’échappent à cette folie “culturelle “. Dans son dernier “opus”, dirait Tartuffe, le journal officiel ( numéro 31, son supplément ) de la Région présidée par G. Frêche, nous en donne la liste. Une liste qui vaut moins pour ” les évènements culturels” présentés que pour la nullité des commentaires les accompagnant. Nullité à la hauteur de la pensée et du vocabulaire, ne parlons pas du style, de son éditorialiste ( qui est ce cuistre? ), qui nous précise que ” l’ensemble de ces évènements est un atout fort ( évidemment! ) de notre territoire. Un atout d’enrichissement personnel….et aussi un atout touristique”  Ainsi nous est-il révélé que la force du ” Printemps des comédiens ” c’est : ” le juste assemblage entre tous les artistes invités et les formes conviées.” ( ?!…).

Sans commentaire!

Sans commentaire! Voir ma chronique précédente.

Une pensée cependant pour le patron des socialistes audois qui, depuis sa prise de pouvoir, ne cesse de se tromper.

On l’entend encore proclamer que Frêche serait le meilleur d’entre eux. Ce qui, entre parenthèses, sur le plan de l’analyse politique relative à la situation du P.S et de ses élites, surtout audoises, n’est pas faux: on connaît l’estime qu’il leur porte. Et que Ségo serait à 60%, au deuxième tour des présidentielles, en terres cathares… Aïe! Il en manque 9, de points… Une paille! Que dis-je? Une poutre…

Carême

imgres  

Eh bien ! ça décapite sec à l’hôtel de région. Directeur de cabinet, chef de cabinet, patronne de la communication, et je ne sais plus qui encore, à la trappe ! Et on nous annonce une prochaine fournée tout aussi fournie pour très bientôt. Il a une âme de conventionnel, en ce temps de carême, le George Frêche.

Foin de repentir, de méditation et de prières après sa condamnation et son exclusion du PS. Son délateur en chef lui a refilé la liste de ceux et celles dont le zèle servile a manqué au grand chef et hop ! la machine à couper les têtes tourne à plein rendement. D’abord les fonctionnaires et les petits marquis, c’est le plus facile. Ensuite… Aïh ! Aïh ! j’en connais qui doivent consulter leurs archives.

J’avais titré un de mes billets sur la situation au sein de l’équipe régionale: « les dagues sont sorties ». Eh bien nous y sommes. Sauf que les dagues ne suffisent pas à l’énormité de la tâche. C’est à la tronçonneuse qu’on étête…

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio